Les villes les plus écolos de France

0 771

On dit souvent de la France qu’elle est à la traîne dans la bataille pour le climat. Pourtant, certaine villes font un effort pour rendre l’air plus respirable, pour intégrer des espaces verts, favoriser les modes de transports doux, etc. En 2017, l’Union nationale des entreprises du paysage (Unep) et Hortis ont établi un classement des villes françaises les plus vertes.

On parle donc surtout des espaces verts publics mais aussi de préservation de la biodiversité. Découvrons ensemble le top 5 !

Le top 5 des villes les plus vertes de France

Angers, toujours première ville verte de France

Comme lors du classement 2014, c’est Angers qui décroche la première place. Cette ville de l’Ouest labellisée nature et capitale du végétal depuis le 19e siècle a su miser sur les espaces verts. Alors que la moyenne nationale est de 48m² par habitant, les Angevins profitent du double ! Les espaces verts publics représentent plus de 14% de la surface de la ville. Un budget important est consacré à leur développement à leur entretien, zéro phyto et le plus naturel possible. Angers est également la ville la moins polluée de France selon une étude de l’OMS. On compte plus de 70 km de voies cyclables et un grand réseau de transports doux (bus et tramway). Côté agriculture, la région Pays de la Loire n’est pas en reste avec 106 labels rouge, 31 appellations d’origine contrôlée et pas moins de 60 000 hectares consacrés aux cultures bio.

nantes-ville-verteNantes, la ville en transition… énergétique

On reste dans les Pays de la Loire puisque la deuxième ville la plus verte de France est Nantes ! Cette métropole consacre 3,5% de son budget aux espaces verts, soit 69€ par habitant et par an. C’est le double de la moyenne nationale ! L’objectif de la municipalité est que chaque habitant puisse accéder à un espace vert à moins de 300 mètres de chez lui. Ainsi, la ville a investi en 2017 plus de 17 millions d’euros pour la création de nouveaux espaces naturels, alors que l’on en compte déjà 100, soit 1050 hectares au total. Avec notamment un projet collaboratif qui permet aux Nantais de proposer leur propre végétalisation : « Ma ville dans un jardin ». Quelque 110 projets devraient être accompagnés par la ville dans les années à venir. La municipalité s’engage également pour la transition énergétique avec l’objectif de réduire de 50% les émissions de CO₂ par habitant d’ici 2030. Enfin, Nantes c’est aussi 250 km de cours d’eau et 417 km de voies cyclables.

Strasbourg, capitale de la biodiversité

C’est la capitale européenne, Strasbourg, qui se classe en troisième position, également élue « meilleure grande ville pour la biodiversité« . Possédant un riche patrimoine vert, dont 4 hectares classés, la ville s’est fixé l’objectif de devenir la capitale verte de l’Europe. Le plan « Strasbourg, grandeur nature » prévoit d’enrichir la végétalisation urbaine, l’entretien naturel, la gestion écologique des arbres et le recyclage des déchets verts. A noter que Strasbourg est passée au zéro phyto en 2008, neuf ans avant que cette politique soit intégrée à la réglementation. Selon le classement du magazine L’Express, Strasbourg est la ville la plus écolo de France de part sa qualité d’air et ses modes de transports (500 km de pistes cyclables, tramway, bus au gaz naturel, autopartage).

lyon-ville-verteLyon, la ville en vert

La deuxième plus grande agglomération de France a réussi à se hisser à la quatrième place du classement. Et ce grâce à sa politique de développement des espaces verts, avec un budget de 25 millions d’euros en 2016. Désormais, chaque Lyonnais peut accéder à 32 m² d’espaces verts (privés et publics) à moins de 300 mètres de chez lui. Cependant, il reste beaucoup d’efforts à faire pour réduire les émissions de CO₂, notamment dues aux transports.

Caen, le vert Normand

Direction la Normandie pour clôturer ce top 5. A Caen, les espaces verts représentent plus de 25% du territoire. Il est même possible de faire une randonnée urbaine de 8 km ! La ville lutte également pour la préservation de la biodiversité, notamment en utilisant des organismes vivants pour protéger les plantes contre d’autres organismes indésirables. Les habitants peuvent aussi récupérer gratuitement des pontes d’insectes utiles (chrysopes et coccinelles) pour leurs jardins.

Que doit faire une ville pour devenir verte ?

Pour qu’une ville soit vraiment verte, il faut qu’elle remplisse un maximum de ces exigences de base.

Suffisamment de parcs

Les parcs sont les poumons d’une ville. Les parcs permettent aux citadins de respirer, de se détendre et de se rapprocher de la nature, et sont un endroit plus frais pour contrecarrer la chaleur créée par l’asphalte. Les espaces verts améliorent même la santé physique et mentale des zones urbaines.

Des transports publics efficaces

Qu’ils soient de haute technologie ou simples, les solutions de transport qui permettent aux gens de se déplacer rapidement et facilement sans voiture sont un élément clé d’une ville verte.

Pistes cyclables

Alors que la densité des villes les rend théoriquement propices au cyclisme, la circulation dense  peut rendre le vélo désagréable et même dangereux, sans voies désignées. La plupart des villes amies des cyclistes ont :

  • des voies cyclables séparées,
  • des stationnements pour vélos,
  • des programmes de vélos partagés,

et permettent aux cyclistes d’emporter leur bicyclette dans les trains ou autobus pour les longs trajets.

Bâtiments écologiques

Il n’est pas nécessaire que tous les grands bâtiments des villes soient verts. Mais il est important qu’il y ait des constructions emblématiques qui représentent un exemple à suivre dans la ville en matière d’architecture durable.

Programmes de recyclage et de compostage intégré

Oui, le recyclage est l’acte environnemental individuel classique, mais il ne sert pas à grand-chose sans quelqu’un qui fournit des conteneurs bien situés et un service de collecte fiable. Les initiatives écologiques de la ville vont au-delà de la collecte des canettes et des bouteilles, ajoutant les déchets électroniques et alimentaires à la liste des articles recyclés et compostés, et établissant des programmes à plus grande échelle pour recycler l’eau à des fins industrielles.

Politiques énergétiques intelligentes

Acheter de l’énergie renouvelable et rendre obligatoires les mesures d’efficacité énergétique sont deux façons pour une ville d’utiliser son pouvoir économique pour aider à créer un marché de produits plus écologique tout en réduisant son propre impact environnemental.

10.plaisir écologique

Les meilleures villes vertes célèbrent leur mode de vie respectueux de l’environnement avec des marchés fermiers remplis de produits savoureux, des bars et des restaurants proposant les meilleurs produits biologiques, des artistes éco-conscients fascinants et des festivals de musique proposant des voituriers pour vélos et des scènes fonctionnant à l’énergie solaire.

Les avantages de voyager en France ou en Europe

Pour vous dépayser sans partir très loin, vous pouvez explorer la France ou l’Europe ! Que vous recherchiez l’animation d’une grande ville, le calme des montagnes, le repos en bord de mer, vous trouverez forcément une destination qui vous conviendra. Et si vous avez un peu de temps devant vous, vous n’aurez pas besoin de prendre l’avion. Vous pouvez vous déplacer dans le pays en train, en bus ou en covoiturage. Cela ne coûte pas forcément plus cher si vous vous y prenez à l’avance.

Privilégier les modes de transport doux

Une fois sur place, vous pouvez réduire votre empreinte carbone en utilisant des modes de transport doux. Le bus et le tramway en ville par exemple. Mais vous pouvez aussi vous déplacer à pieds et à vélo. C’est valable surtout en ville mais aussi pour explorer son pays, en Europe ou ailleurs. Mais cela demande un minimum de préparation pour être sûr de pouvoir vous déplacer en toute sécurité. N’hésitez pas à demander conseil aux locaux sur place ou à vous renseigner sur les forums de voyage avant de partir.

Un mode de transport original : le convoyage maritime ou co-navigation

Si vous n’avez pas le mal de mer, il existe un mode de transport original qui devrait vous séduire : le convoyage maritime. Du covoiturage mais sur un bateau ! Le propriétaire d’un bateau annonce son trajet et les places disponibles. Certains acceptent des voyageurs qui ne savent pas naviguer, d’autres précisent qu’ils recherchent des personnes capables de prendre le relai pour la navigation de temps à autre.

Voyager lentement

Une autre façon de réduire son empreinte carbone est de choisir de voyager lentement. Par exemple en restant plus longtemps au même endroit. Visiter un seul pays au lieu d’en enchaîner trois en trois semaines. Éviter de prendre le bus tous les jours ou tous les deux jours. C’est également plus économique et cela permet de vivre son voyage au gré des rencontres, de se laisser porter.

Sur place, adopter les bons réflexes

Évidemment, il n’y a pas que vos modes de transport qui comptent. En voyage, adoptez les mêmes réflexes écolos qu’à la maison : évitez les emballages et les produits à usage unique, consommez local, privilégiez les produits frais aux produits transformés, économisez l’eau et l’électricité.

Compenser ses émissions de gaz à effet de serre

Voyager sans empreinte carbone, c’est donc quasiment impossible, à moins de faire tous vos trajets à pied et d’être 100% zéro déchet. Mais, s’il vous reste un peu de budget, vous pouvez compenser les émissions de gaz à effet de serre de votre voyage. De nombreuses ONG et entreprises spécialisées proposent cela. Il suffit de calculer en ligne l’empreinte carbone de vos déplacements, qui est convertie en euros. Vous pouvez alors donner ce montant (ou plus, ou moins, vous restez libres!) à une ONG ou entreprise qui financera des projets de réduction de gaz à effet de serre. Par exemple, Climatmundi soutient le développement des énergies renouvelables (Chine et Mexique) et la lutte contre la désertification (Erythrée). Ecoact s’engage pour la reforestation en Amérique du Sud. CO₂ Solidaire finance de nombreux projets en France comme à l’étranger.

Bon séjour !

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.