Econo-Ecolo

Guide du tri sélectif

dimanche 4 novembre 2007, par Econo-Ecolo
10 commentaires
Share

Les articles les plus populaires du même thème :

Chaque français produit en moyenne 360 kg de déchets ménagers par an, dont 20 % sont recyclés. Le reste est incinéré ou mis en décharge. Le tri sélectif permet de mieux valoriser ces déchets. Mais le tri sélectif dépend surtout de chacun d’entre nous : un déchet mal trié peut souiller les autres déchets d’un conteneur.

Pourquoi trier, comment trier et la liste des déchets et leurs modalités de collecte vous seront expliqués dans cet article qui est un guide du tri sélectif.

Pourquoi le tri sélectif ?

Le tri sélectif cumule plusieurs intérêts écologiques :
- Le tri sélectif permet d’économiser de l’énergie en recyclant les produits, la consommation d’énergie nécessité par la fabrication des nouveaux produits est moindre et permet d’économiser l’énergie impliqué dans la transformation des matières premières brute.
- Le tri sélectif permet de préserver les ressources naturelles de la planète : le pétrole pour le plastique, le bois pour le papier et le carton…
- Le tri sélectif permet de réduire la quantité de déchets accumulés ou la pollution dégagée par leur incinération.
- Il permet également de prendre conscience de ses actes et de leurs conséquences sur l’environnement.

Comment trier ses déchets ? le guide du tri sélectif

Il n’existe pas une unique façon de trier ses déchets, car les modalités de la collecte peuvent être adaptées au contexte de chaque commune. Renseignez-vous auprès de votre mairie : un guide ou un dépliant est généralement distribué dans votre mairie détaillant les différentes collectes.

Les types d’ordure à mettre dans chaque poubelle peuvent être différents. Mais également, la collecte est différenciée : soit par apport volontaire dans des conteneurs de tri, soit dans vos propres poubelles, ou dans des sacs plastiques transparents (permettant de vérifier le contenu du sac). Les modalités de collecte peuvent être mixtes : porte-à-porte pour certains déchets et apport volontaire pour d’autres.

Afin de permettre le tri sélectif partiellement manuel, vous devez jeter vos ordures recyclables (certains plastiques, métaux, verre, papier, carton) individuellement et ne pas les enfermer dans un sac plastique. Il est important de respecter la liste des produits à jeter dans la poubelle de recyclage. Le cas contraire fait perdre du temps au centre de tri, cela peut souiller d’autres déchets recyclage, ou un conteneur entier peut être refusé.

Dans le doute, jetez dans la poubelle d’ordure ménagère.

De manière générale les ordures sont regroupés comme suit :
- Poubelle jaune pour le plastique, et les métaux.
- Poubelle bleue pour le papier et le carton.
- Poubelle verte pour le verre.
- Poubelle noire pour les déchets organiques.
- Poubelle marron, grise, rouge pour les déchets ne pouvant être recyclés.

Les déchetteries permettent de collecter des déchets qui ne peuvent trouver leur place dans vos ordures générales : encombrants et déchets dangereux notamment.

Afin de connaître les adresses et horaires des déchetteries proches de chez vous, renseignez-vous auprès de votre mairie. Près de 3000 déchetterie sont accessibles gratuitement aux particuliers, il y en a forcément une près de chez vous !

Bien entendu, les dépôts sauvages sont interdits par la loi du 15 juillet 1975, il est donc interdit de jeter vos déchets dans la nature y compris si d’autres déchets y sont déjà présents.

Liste des déchets et leur collecte

Verre

Ce matériau est recyclable, souvent via des conteneurs sur la voie publique, de plus en plus dans des poubelles à domicile. Les déchets en verre doivent être complètement vidés avant d’être jetés. Vous devez également enlever le bouchon. Toutefois, il n’est pas nécessaire des les laver, c’est même déconseillé, car vous gaspillez alors de l’eau.

Les bouts de vitres, de miroirs cassés et les ampoules ne doivent pas être collectés dans cette poubelle.

Papiers et cartons

Ces matériaux sont recyclables : briques alimentaires, cartons d’emballage, journaux, magazines, papiers d’écriture…

Les couches culottes sont à jeter dans la poubelle d’ordure générale, ainsi que les mouchoirs et tous les papiers souillés.

Les cartons sales doivent également être jetés dans la poubelle d’ordure générale.

Il ne faut pas jeter les enveloppes à fenêtre dans le papier à recycler. Il convient également de penser à enlever les agrafes. Pourquoi les enveloppes ne sont pas recyclables ? Car la partie collante et la fenêtre plastifiée ne sont pas composées de papier et non recyclable.

Métaux

Ce matériau est recyclable : aérosols, bidons, barquettes d’aluminium, boîtes de conserve et canettes par exemple.

Les boîtes de conserve doivent être vidées mais non lavées. Il ne faut pas emboîter les différents emballages car les employés du centre de tri n’auront pas le temps de les séparer.

Certains plastiques

Certains plastiques sont recyclables également : bouteilles plastiques, bouteilles de laits souples, produits ménagers…

Les pots de yaourts ne font pas partie des produits recyclables. Il convient de les jeter dans la poubelle d’ordure ménagère. Les barquettes plastiques et polystyrène ne doivent pas être jetés dans la poubelle de recyclage.

De même, les sacs plastiques et les films plastiques enveloppant les revues et les emballages ne sont pas recyclables.

Vous pouvez jeter les bouteilles et flacon avec leurs bouchons. Il est inutile de laver les conteneurs avant de le jeter, mais juste de les vider.

Compactez vos bouteilles d’eau : cela permet de prendre moins de place dans vos poubelles et d’éviter des rotations de camions de ramassage.

Déchets de jardin, déchets de cuisine (matières organiques)

Ces déchets doivent être collectés dans la poubelle de déchets verts ou en déchetterie si ce type de poubelle n’existe pas

La part de déchets verts de nos poubelles représente le tiers de son poids !

Déchets encombrants hors d’usage comme des meubles ou de l’électro-ménager par exemple

Les appareils électroménagers, informatiques, les outils, les jouets, les équipements de loisir et de sport, les dispositifs médicaux… doivent être repris par les revendeurs dans le cadre d’un nouvel achat : vous achetez un nouveau réfrigérateur, rapportez l’ancien, votre revendeur se chargera de sa collecte.

Il arrive parfois également que les vendeurs de mobilier reprennent vos anciens meubles, sommier ou matelas lors de l’achat d’un produit neuf. Vous pouvez apporter les encombrants à la déchetterie. Paris propose également un service d’enlèvement accessible par internet sur www.paris.fr ou en appelant le 39 75.

Le petit électroménager peut souvent être collecté avec les autres déchets recyclables (poubelle plastique-métaux bien souvent).

Des associations récupèrent les téléphones portables, comme les ateliers bocage-Emmaüs qui ont implanté des bornes de collecte dans tous les magasins FNAC pour y déposer le téléphone, la batterie et les accessoires.

Des acteurs de l’économie sociale et solidaire comme Envie collectent les appareils électroménagers en fin de vie auprès des distributeurs et des collectivités. Ils sont ensuite réparés et revendus à bas prix dans les magasins du réseau.

Cartouches d’imprimante

Elles peuvent être apportées en déchetterie, mais certaines associations se chargent également de les collecter et de leur redonner une nouvelle jeunesse : http://www.recyclagesolidaire.org.

Gravats

Ils ne doivent pas être mis dans les poubelles d’ordures ménagères, mais dans une déchetterie. Dans certaines communes, vous pouvez demander la mise en place d’une benne à proximité de votre domicile. Pour des volumes importants de gravats vous serez sans doute contraint de faire appel à un professionnel payant.

Déchets dangereux tels que les résidus de peinture, les huiles de vidange

Ils doivent être apportés à la déchetterie.

Batteries de voiture et huiles de vidange

Certains garagistes et distributeurs automobiles récupèrent les huiles usagés. Pour en connaître le point de collecte le plus proche de chez vous, vous pouvez téléphoner au numéro Azur 0810 060 050 ou accéder au site d’Opération vidange propre.

Le réseau Relais vert auto récupère également les batteries, filtres et pneumatiques.

Produits phytosanitaires

Il ne faut pas jeter les restes d’insecticide dans la poubelle classique, mais les apporter en déchetterie. De même, il ne faut pas rincer les pulvérisateurs ou bidons dans un évier : épandez l’eau ayant servi au rinçage sur les surfaces traités. Avant de jeter un emballage vide dans votre poubelle, rincez trois fois en pulvérisant l’eau de rinçage sur la plante malade.

Médicaments non utilisés et les emballages de médicament même vide

Ils sont à rapporter à votre pharmacien (Cyclamed).

Seringues

Les seringues ne doivent pas être déposés dans les poubelles d’ordures. Vous pouvez les rapporter à votre pharmacien qui vous proposera des boîtes spéciales, disponibles sans ordonnance. Vous pourrez alors éliminer ces boîtes de couleur jaune dans des filières spécifiques indiquées lors de l’achat, dans un délai maximum de trois mois. Pour plus renseignement : Association Française du Diabètiques.

Radiographies Où jeter les radiographies ? Les anciennes radiographies doivent être jetées en déchetterie, dans certaines pharmacies ou certains laboratoires.

Piles

Les vendeurs de piles sont dans l’obligation de les reprendre gratuitement et d’en assurer le recyclage. Ainsi, des urnes de collecte des piles sont présentes dans les supermarchés ou boutiques d’appareils électroménagers par exemple.

Le site de Corepile fournit une liste des points de collecte.

A savoir : le mercure, très toxique, a été supprimé de la fabrication des piles sauf dans les piles boutons.

Lampes

Les ampoules halogènes ou à filament peuvent être jetés dans vos poubelles avec les autres ordures ménagères.

Les autres lampes, dont les tubes fluorescents, les lampes à basse consommation et les lampes leds doit être collecté spécifiquement. Récyclum organise la collecte et le recyclage de ces lampes.

Cliquez ici pour savoir comment les collecter : http://www.recylum.com/quefaire/

Vêtements

De nombreuses bornes de collecte permettent de recycler les vêtements usagés : vous pouvez les déposer ainsi dans des conteneurs présents sur les voies publiques mis en place par des associations.

Par ailleurs, l’association Emmaüs récupère les vêtements, chaussures et sacs également dans ses boutiques (http://www.emmaus-france.org).

Pour vous faciliter la vie

Vous pouvez doter votre cuisine d’une poubelle disposant de plusieurs compartiments permettant de faciliter le tri sélectif sur la boutique d’Econo-Ecolo

Il existe désormais des sacs poubelle biodégradables fabriqués à partir d’amidon et labellisé (OK Compost par exemple) certifiant qu’ils sont compostables : http://www.jetsac.com Ces sacs se dégradent plus rapidement et surtout ne contiennent pas de produits toxiques tels que des métaux lourds.

tri selectif

article suivant >>



Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.



10 Messages de forum

  • Guide du tri sélectif 14 novembre 2007 13:50, par Jen

    Cet article ne dit pas vraiment la même chose... Qui croire ? Il semble que les spécificités du tri soient propres à chaque commune.
    Attention donc aux généralités.

    Exemple extrait de l’article : "Si vous les écrasez (les bouteilles), elles deviennent des plastiques plats, donc non recyclables"

    Autre exemple : les enveloppes à fenêtre. J’ai vu qu’elles pouvaient aller au recyclage, du moins dans ma commune.

    Répondre à ce message

    • Guide du tri sélectif 14 novembre 2007 19:42, par Maxou

      Les spécificités sont clairement par commune, mais ce guide décrit déjà quelques généralités applicables partout.
      Toutefois, le coup des enveloppes à fenêtre dans la poubelle de tri, j’ai un peu de mal... ou en enlevant la partie plastifié ??

      Répondre à ce message

      • Guide du tri sélectif 25 novembre 2007 11:38

        Merci pour ces explication...

        Pour répondre au message, les enveloppes fenêtres ne doivent PAS être jetées avec le papier recyclé...

        Des milliers de petites gestes pour meilleur avenir...

        Bon tri !

        Répondre à ce message

        • Guide du tri sélectif 17 décembre 2007 15:05, par sofi

          Attention ! Renseignez vous auprès de vos communautés de communes ou d’agglomération ou encore auprès de vos syndicats de collecte des décehts car les consignes de tri sont très différents d’une ville à l’autre, même dans le même département ! Par exemple, dans les Ardennes, les enveloppes à fenêtres sont à trier et seront recyclées sans problème.

          En ce qui concerne le plastique, ce ne sont que les flaconnages (boutelles, bidons et flacons) qui peuvent être mis au tri. Une seule question à se poser quand on a un déchet en plastique dans les mains : ressemble t il à une bouteille ? oui : au tri, non : aux ordures ménagères... Facile non ?

          Et je le redis, n’hésitez pas à contacter la collectivité en charge des déchets chez vous car très souvent des ambassadeurs du tri sont là pour répondre à vos questions et peuvent aussi vous faire visiter gratuitement les centres de tri (usines où sont retriés nos déchets, car on ne recycle le carton en même temps que le plastique ou l’acier, avant de les emmener dans les usines de recyclages).

          Répondre à ce message

  • C’est vraiment n’importe quoi sur ce site ! 12 décembre 2007 22:07, par Lapin

    Pitié, arrêtez de raconter n’importe quoi sur tout... Comme disait ma chère mère, le problème ce n’est pas que vous êtes bons à rien, c’est que vous êtes mauvais à tout !

    Pour de bonnes et vraies infos sur les déchets et la meilleure facon de les trier, recycler et valoriser, allez sur le site du CNIID
    www.cniid.org/

    Répondre à ce message

    • Daccord, exemple pour les radiographies refusées dans les pharmacies, les laboratoires et même les déchetteries (indiquées par la mairie !)
      merci j’essaie le site du cniid

      Répondre à ce message

      • C’est vraiment n’importe quoi sur ce site ! 4 mai 2008 21:48, par Econo-Ecolo

        La valorisation des déchets est malheureusement (pour la communication) très différente d’une commune à une autre.

        Ce guide est destiné juste à définir des généralités. Toute règle a son exception !

        Par contre, les avis à l’emporte pièce à partir de quelques phrases dans un article et d’une expérience particulière sont assez innacceptables.

        A bon entendeur.

        Répondre à ce message

        • Mauvaise foi quand tu nous tiens... 26 février 2009 11:29, par Chob

          Tout à fait d’accord ! Effectivement, il existe des différences d’une commune à l’autre mais une fois qu’on a compris les grands principes, on peut trier efficacement 90 % des déchets. Voir un autre site bien fait et sympa à naviguer :

          Voir en ligne : Site interactif sur le tri et le recyclage

          Répondre à ce message

          • Mauvaise foi quand tu nous tiens... 28 février 2009 19:33, par Econo-Ecolo

            Merci pour ce site très bien fait.

            C’est vrai que 90 % des principes sont certainement identiques, mais il y a tout de même des grosses différences pour les déchets recyclables : tri par couleur du verre, tri des journaux différents, tri de certains plastiques et pas d’autres... il y a donc tout de même des différences dont il faut juste prendre connaissance lorsqu’on change de lieu. Le pire, c’est pendant les vacances, où je me suis planté plusieurs fois !

            Répondre à ce message


Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 







Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés