Comment les agriculteurs peuvent gérer la transition écologique ?

0 8
Comment les agriculteurs peuvent gérer la transition écologique ?
5 (100%) 1 vote[s]

L’agriculture intensive a un véritable impact sur l’environnement.  Les engrais et les pesticides polluent les sols et l’air mais aussi contaminent nos réserves en eaux.  L’usage d’engins agricoles polluants et l’élevage intensif  augmentent considérablement les émissions de gaz à effet de serre et contribuent donc au réchauffement climatique.   A travers cet article, nous verrons comment les agriculteurs peuvent gérer au mieux la transition écologique et essayer de minimiser leur impact sur l’environnement.

Favoriser l’agriculture biologique

Comme vous le savez, l’agriculture biologique désigne une méthode de culture saine qui n’utilise pas de produits phytosanitaires et d’engrais chimiques. L’agriculture biologique a décidé d’opter pour des méthodes plus naturelles et meilleures pour la santé et l’environnement en utilisant notamment comme intrants des produits issus des végétaux ou animaux et de pratiquer la rotation pluriannuelle des cultures.

Les modes de production et le travail du sol sont réétudiés de manière systémique afin d’atteindre un modèle agricole innovant.

La lutte biologique est aussi pratiquée. Il s’agit de lutter contre les ravageurs de cultures en introduisant leur prédateur naturel, appelé auxiliaire,  dans le milieu cultivé, d’en augmenter le nombre ou de favoriser sa mise en place par des aménagements. La connaissance des écosystèmes et des interactions qui relient les espèces entre elles est essentielle pour pratiquer une agriculture durable.

Il en est de même pour l’élevage, les producteurs  favorisant le bio n’achètent aucun OGM (Organisme génétiquement modifié) pour leurs animaux et utilisent une alimentation biologique contrôlée. Dans leur exploitation agricole,  ils doivent respecter des règles d’espaces que ce soit en intérieur ou en extérieur afin que les animaux puissent « s’épanouir ». Il ne s’agira donc jamais d’un élevage intensif et ils ne peuvent pas utiliser d’antibiotiques. Le biologique contribue donc au bien-être animal durant son existence même si en définitive sa destinée sera la même.

L’agriculture biologique est au cœur de la transition écologique, en adoptant une agriculture biologique ils limitent leur empreinte écologique et  réduisent considérablement la pollution des terres.

De plus, aujourd’hui un très grand nombre de personnes vérifient ce qu’elles mangent et privilégient la qualité à la quantité. Pourquoi pas vous en tant qu’agriculteur ?

Les exploitations biologiques choisiront alors également de produire des fruits et légumes en accord avec les saisons. Ils pourront aussi augmenter la variété des produits et d’espèces végétales locales à vendre en circuit court.

L’utilisation d’énergies renouvelables

En tant qu’agriculteur vous pouvez également opter pour une énergie moins polluante.  La biomasse  est une matière organique d’origine végétale, animale, bactérienne ou fongique. Utiliser cette source d’énergie plutôt que des énergies fossiles permettrait de réduire les gaz à effet de serre tout en répondant à certains objectifs du développement durable. Une installation de bio-méthanisation permet aux agriculteurs de produire du biogaz à partir des déchets végétaux issus de leurs champs.

De plus en tant qu’agriculteur vous pouvez louer un petit espace à une compagnie d’électricité pour installer une éolienne. Vous et vos voisins vous pourrez profiter de l’énergie et de l’installation gratuite, si elle ne nécessite pas trop d’espace.

Les agriculteurs peuvent  également faire installer des panneaux photovoltaïques sur une salle de traite ou encore installer des pompes à chaleur.

L’utilisation de la technologie au sein de l’agriculture

agriculture-transition-ecoloAujourd’hui, l’utilisation de la technologie est de plus en plus courante que ce soit à la maison ou au travail. C’est pourquoi aujourd’hui en tant qu’agriculteur vous pouvez utiliser la technologie afin de travailler de façon plus intelligente.

Ce modèle  d’agriculture mêlée à la technologie est appelé « smart farming », en effet vous pouvez travailler à l’aide de capteurs, de drones, de satellites ou encore de logiciels qui seront capables de regrouper de nombreuses informations ou d’exécuter des actions à la place de l’exploitant.  L’utilisation du GPS fait partie des inventions technologiques utile au métier d’agriculteur.

L’utilisation de GPS dans l’élevage

L’utilisation de GPS pour les animaux qui sont lâchés dans de grands espaces peut être un atout important pour les moutons par exemple.

Le GPS peut apporter plusieurs avantages  comme sécuriser et gérer à distance le pâturage. Ce gain de temps  est précieux pour l’agriculteur. Aujourd’hui, beaucoup d’agriculteurs utilisent des colliers GPS dans leurs troupeaux afin de savoir où sont leurs animaux.

Ils peuvent également  suivre en temps réel les déplacements du troupeau sur leur téléphone portable, tablette ou ordinateur. Le GPS émet un signal qui est positionné sur une carte et celui-ci bouge en fonction des déplacements des animaux.

Les colliers stockent  aussi d’autres informations sur l’animal  et peuvent renseigner l’agriculteur  à distance. comme Il peut donc se consacrer aux diverses missions qu’ils ont à réaliser au cours de la journée.

Cet avantage est également bénéfique aux animaux en effet, ils peuvent passer un peu plus de temps en extérieurs et ils bénéficient d’une surveillance supplémentaire.

La balise GPS est fixée à un collier,  porté par un ou plusieurs animaux du troupeau. Il vaut mieux privilégiez les plus dociles. Cette balise émet un signal  avec une fréquence à déterminer.  La localisation des animaux qui portent le collier est donnée avec précision.

Généralement les  animaux doivent se trouver plus ou moins au même emplacement mais il arrive parfois que certains animaux s’éloignent du troupeau. Pour cette raison, il est recommandé d’avoir plusieurs colliers GPS  sur plusieurs animaux d’un même troupeau.  Pour visualiser ces informations,  il suffit de se connecter via un site ou une application.

Grâce à ce système, il est également possible de créer des alertes SMS en cas de franchissement de zones.  Pour une zone déterminée par l’éleveur,  il pourra être  directement informé si  les animaux dépassent cette zone. Il peut s’agir d’une zone protégée, trop fréquentée ou une culture à préserver.  Cela permet d’agir très rapidement, même si l’éleveur n’a pas une vue directe sur le troupeau. ).

Vous pouvez également voir à distance,  la charge des batteries afin d’anticiper une panne.

Bien évidemment ce système à ces points faibles : tout d’abord il faut bien vérifier que l’accès au satellite soit possible sur toute la zone de pâturage ou du moins la zone que vous avez choisie. Le GPS n’est pas aussi efficace qu’une surveillance traditionnelle (en cas de présence de prédateurs) et il arrive que certains animaux s’égarent et faussent les données. Il est important de bien penser à recharger les colliers et enfin le prix est assez conséquent car il faut compter l’investissement de balise GPS ainsi que l’abonnement.

L’utilisation de la robotique

Les agriculteurs ont de nouveaux défis à relever chaque jour dont le fait d’être compétitif en respectant l’environnement et l’Homme. Pour cela la technologie vient s’ajouter, elle offre des opportunités technologiques comme la robotisation afin de répondre aux mieux à ces nouveaux défis.

Les robots agricoles sont conçus pour accomplir certaines tâches comme la récolte, la tonte, le désherbage, l’élagage et d’autres tâches liées au milieu de l’agriculture et de l’horticulture.

Nous pouvons retrouver différentes formes de robots comme des robots de récolte de fruits, des tracteurs sans conducteur, des pulvérisateurs autonomes, des robots de tontes etc… Ces robots sont conçus pour remplacer la main d’œuvre et soulager les agriculteurs de certaines tâches. En utilisant des robots, les agriculteurs peuvent gagner énormément de temps lors de l’exécution de certaines tâches et ils ne nécessitent pas forcément de surveillance.

Mais l’utilisation des robots ne s’arrête pas là, vous pouvez également utiliser ces robots dans l’horticulture mais aussi dans l’élevage par exemple pour la traite, la tonte, le lavage etc…

L’utilisation de robots peut également servir à collecter des informations importantes pour l’agriculteur comme mesurer la quantité et qualité des pâturages ou encore cartographier  le volume de végétation à traiter.

Tous ces robots présentent de nombreux avantages pour les agriculteurs dont :

  • Une meilleure qualité des produits frais
  • Une baisse des coûts de production
  • Un besoin moins important de main-d’œuvre
  • Une meilleure production
  • Plus de respect pour l’environnement
  • Alléger le travail des agriculteurs

Autres utilisations de la technologie au sein de l’agriculture

  • Caméra de surveillance intégrée à un collier pour les animaux
  • Capteurs pour connaitre les mouvements, la température, les battements de cœur de l’animal
  • Capteurs qui déterminent s’il n’y a plus d’eau ou de céréales
  • Drones agricoles (outil de cartographie)
  • Arrosage automatique
  • Humidificateur automatique dans les serres
  • Outils technologiques pour mesurer la qualité du sol
  • Capteurs connectés
  • Applications mobiles spécifiques
  • Matériels et équipements agricoles électriques

Voilà quelques exemples même s’il en existe encore de nombreux. Ces nouvelles technologies ont pour but de diminuer la pénibilité du métier tout en optimisant le temps de travail des agriculteurs et augmenter la productivité.

Utiliser du matériel d’occasion

L’homme génère des déchets. Quel que soit l’objet, l’outil ou le matériel que vous achetez, cela devient tôt ou tard un déchet. Utiliser du matériel d’occasion permet de réduire le nombre d’achat de choses neuves. De nos jours des sites spécialisés en matériel agricole existent à l’instar de Agriaffaires : https://www.agriaffaires.com/occasion/1/tracteur.html

L’utilisation d’engins agricoles électriques

Depuis quelques années maintenant, nous entendons beaucoup parler des machines agricoles électriques mais qu’apportent-elles vraiment ? Dans l’agriculture l’achat d’un tracteur ou de tout engin agricole représente un investissement conséquent mais cela génère également des couts dus à l’utilisation et des coûts pour la maintenance.

Aujourd’hui, vous pouvez acheter des engins agricoles électriques même si le prix d’achat est parfois 20 à 40% plus cher qu’un engin traditionnel (hydraulique par exemple).  Sachez que vous serez gagnant au fil du temps, vous pourrez réduire vos coûts d’utilisation et de maintenance. Par ailleurs,  ces engins sont non seulement moins polluants mais aussi plus confortables pour les utilisateurs. En effet, les véhicules électriques génèrent moins de bruit et de vibrations. Toutefois, il y a un facteur important à prendre en compte, lors de l’achat de ces machines agricoles électriques c’est l’autonomie ! Effectivement l’autonomie représente un point négatif important, il faut compter entre 6 et 12 heures d’autonomie selon l’usage et la météo . Cette autonomie peut sembler faible si elle est comparée aux engins agricoles traditionnels.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater dans cet article, la transition écologique n’est pas à prendre à la légère. Celle-ci est régie par des  lois du ministère de l’agriculture. Des alternatives  sont encore dans les cartons.  La recherche agronomique poursuit ses études sur l’agroécologie et compare ses rendements avec l’agriculture conventionnelle.

Même si certains changements s’avèrent très couteux, il faut penser aux fermes d’avenir  et voir ce que cela peut apporter sur le long terme. Vous pouvez commencer petit à petit par de petites choses et enfin devenir un véritable protecteur de l’environnement en pratiquant votre métier avec passion.  Alors envie de devenir un paysan des temps modernes  qui dispose de temps libre grâce à la technologie et qui s’inspire des processus naturels. En route pour la transition écologique dans le monde agricole

Pour en savoir plus sur l’engagement écologique des agriculteurs, cet article sur consoglobe est intéressant

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.