Comment construire et installer des nichoirs au jardin

0 1 335

Victimes des aménagements urbains, de nos jardins trop soignés ou trop peu respectueux de la vie sauvage, de nos jours,  les auxiliaires de jardins ont des difficultés à se loger et à se nourrir.

nichoir-mesange-palettesQu’est-ce qu’un auxiliaire de jardin ?

Les auxiliaires de jardins sont les espèces animales qui permettent de contrôler le développement des ravageurs des cultures. Il s’agit de prédateurs et de parasites naturels de ces ravageurs. Les auxiliaires constituent un groupe extrêmement varié : mammifères (hérisson, musaraigne, chauve-souris), oiseaux (chouette, mésanges,…) mais aussi les  invertébrés chasseurs ou parasites (acariens, nématodes ). On en compte également parmi les habitants de la mare avec les amphibiens (grenouilles et crapauds) ou  les larves de libellule.

Créer des habitats pour les auxiliaires de jardin

Construire un nichoir est un petit projet très gratifiant à faire autour de votre maison, surtout si l’on considère le peu de temps et d’argent que vous allez y investir.

La recherche, la conception et la construction d’un nichoir peuvent être des activités familiales amusantes, offrant une introduction classique aux techniques de base du travail du bois pour petits et grands.

Le cèdre est un bois durable, mais vous pouvez aussi utiliser du pin ou d’autres bois non traités. Il n’est pas nécessaire de peindre ou de finir l’extérieur et vous ne devriez jamais peindre ou finir l’intérieur, car les fumées peuvent être nocives.

Quels auxiliaires allez-vous accueillir ?

L’observation des oiseaux consiste à répondre aux besoins fondamentaux des oiseaux en matière de nourriture, d’eau et d’abri.

Les oiseaux ont  de plus en plus de mal à trouver un abri c’est pourquoi certaines chauves-souris se disputent leur habitat. Le comportement compétitif est réduit par la fixation de nichoirs supplémentaires pour oiseaux. Les chauves-souris trouvent de moins en moins de quartiers naturels.

En quelques étapes faciles, vous pouvez offrir des résidences sécuritaires, confortables et désirables pour de nombreux auxiliaires  différents qui seraient heureux de loger dans votre jardin ou votre cour.

gite-chauve-sourisAccueillir les chauve-souris au jardin

De nombreuses espèces de chauves-souris sont menacées d’extinction. L’une des raisons en est la disparition des quartiers convenables pour les chauves-souris. Le défrichement des forêts et le reboisement des monocultures ont entraîné la disparition de nombreux quartiers. Les vieux arbres pourris sont souvent abattus pour des « raisons de sécurité ». Malheureusement, ces arbres apparemment inutiles fournissent d’excellents quartiers. De vieilles grottes de pics, des branches creuses ou tout simplement des morceaux d’écorce en saillie protègent les chauves-souris qui s’y trouvent. Il en va de même pour la rénovation de bâtiments anciens. Les ouvertures et les ouvertures d’entrée sont fermées pour augmenter l’efficacité énergétique ou pour protéger contre les fouines.

Attirer les oiseaux au jardin

Les oiseaux viendront nettoyer vos arbres de leur parasites. Variez les dispositifs de nourrissage pour satisfaire chaque espèce et attirer une grande biodiversité d’oiseaux. Lors de leur visite journalière, ils ne manqueront d’inspecter les lieux et de faire le tour du propriétaire. Si votre jardin présente des abris et des habitats adaptés, vos visiteurs d’un jour ne manqueront pas de venir s’y installer.

La période hivernale est une bonne période pour venir installer les différents nichoirs. Si vous installez vos nichoirs au printemps, leur occupation sera faible la première année.

Quels nichoirs pour quelles espèces ?

Tout d’abord, soyez au courant des espèces d’oiseaux  les plus courantes dans votre région et notez celles qui viennent régulièrement dans votre jardin. Avec cette information, vous pouvez commencer à vous documenter sur  les  nichoirs qui pour conviennent  à ces espèces déjà familières.

Les mésanges, les moineaux, les sittelles torche-pot, les troglodytes et les étourneaux  sont parmi les résidents les plus communs des nichoirs. Ils seront les plus désireux d’étudier les nichoirs que vous ajouterez à votre aménagement paysager. Ils seront les premiers à s’y installer si vos nichoirs répondent à leurs besoins en matière de nidification et de cavités.

Les oiseaux ne font pas toujours preuve de discernement quant à la taille ou au style des maisons qu’ils choisissent pour nicher, mais vous aurez plus de succès à attirer les oiseaux nicheurs si vous optez pour des styles qui correspondent à leurs préférences de taille et d’espace.

trou-envol-mesangeLa taille des trous d’entrée est particulièrement critique, car une entrée de taille appropriée permettra de s’assurer que seuls les oiseaux prévus peuvent utiliser chaque maison en particulier. Les oiseaux plus gros et plus agressifs ne pourront pas entrer dans l’abri, ce qui assurera la sécurité des oiseaux nicheurs et des oisillons.

  • Mésange bleue – diamètre de 28 à 30 mm
  • Mésange charbonnière – diamètre de 30 à 32 mm
  • Moineau domestique -diamètre de 40 mm
  • Sittelle torche-pot – diamètre de 30 à 46 mm
  • Étourneau sansonnet -diamètre de 46 à 55 mm

D’autres dimensions de nichoirs sont également importantes, et la taille intérieure du nichoir doit être appropriée pour les oiseaux.

Si vous êtes bricoleur, vous pouvez construire une maison vous-même à partir de plans de nichoirs gratuits ou en assembler un à partir d’un kit de nichoirs. Si vous préférez un nichoir prêt à l’emploi, il existe de nombreux nichoirs à oiseaux ou à chauve-souris en vente dans les jardineries, les magasins animaliers  ou les détaillants en ligne.

Le choix des nichoirs à chauves-souris est tout aussi varié. Malheureusement, il n’y a pas de nichoir idéal. Le modèle le plus couramment utilisé est une sorte de boîte plate. Le nichoir doit impérativement satisfaire plusieurs conditions.

  • Il doit être rigide pour mettre les animaux à l’abri des intempéries
  • La lumière ne doit pas passer et l’ouverture est située vers le bas
  • Le calme absolu doit régner à l’endroit du gîte artificiel

Si de nombreuses espèces de chauve-souris acceptent de s’installer dans les abris artificiels, c’est généralement la pipistrelle commune qui y trouvera son bonheur.

Ces gîtes fournissent un abri pour l’été.  En hiver les chauves-souris se regroupent par colonie et préfèrent un environnement humide à température constante pour leur hivernage.

Fabriquer des nichoirs avec des matériaux de récupération

Il n’existe pas de « taille unique » pour les nichoirs, pas plus que pour les maisons individuelles. Vous voudrez probablement avoir accès à la boîte pour surveiller, inspecter ou nettoyer le vieux matériel de nidification.  Le bois de palettes n’est pas particulièrement recommandé car il a été traité et que son épaisseur n’est que de 1,5 cm. Néanmoins, nous vous proposons un modèle standard à fabriquer, libre à vous d’utiliser des planches de meilleure qualité. L’idée est  d’offrir des habitats variés et adaptés en utilisant ce qui était à notre disposition.

Modèle de nichoir style boîte aux lettres

Les espèces cavernicoles (mésange bleue, mésange charbonnière, mésange nonnette ou encore huppée,  moineaux domestiques et friquet) trouveront refuge dans cet abri. Il s’agit du nichoir standard, il peut être fabriqué à partir d’une seule planche, avec une caisse à vin ou encore avec 5 planches de palettes de récupération.

 

Modèle de nichoir pour semi-cavernicoles

Si vous souhaitez accueillir un rouge-gorge, il faut que vous sachez qu’il s’agit d’un passereau qui se plait dans les vergers. Son abri est du type semi-ouvert.

plan-nichoir-semi-ouvert

 

Modèle de nichoir pour chauve-souris

La boîte à chauves-souris doit être faite de bois non traité.  L’intérieur de la boîte doit être rugueux ou rainuré pour faciliter l’accrochage des chauves-souris.plan-nichoir-chauve-souris

Où placer les nichoirs ?

Les nichoirs devraient être placés dans des endroits appropriés pour assurer l’intimité et la sécurité des parents et leur permettre d’élever leurs couvées.

Choisissez un endroit calme, abrité des vents dominants et du plein soleil. L’orientation idéale est Est-Nord/Est. Sachez que la hauteur est variable en fonction des espèces mais éviter qu’ils ne soient accessible aux chats.

Si vous prévoyez d’ajouter plus d’un nichoir , placez les nichoirs le plus loin possible les uns des autres pour augmenter vos chances d’attirer plus d’un couple d’oiseaux à la fois. Ne vous découragez pas si certains nichoirs restent vides même s’ils se trouvent dans des endroits idéaux. Un nichoir est déjà peut-être occupé et les autres couples cherchent des gîtes plus loin.

Les nichoirs les plus attrayants  ne seront pas toujours le refuge des oiseaux à chaque saison de reproduction, mais un ornithologue patient qui prend bien soin des nichoirs est plus susceptible de devenir un hôte d’oiseaux année après année.

Gardez l’ensemble de votre cour accueillant pour les oiseaux avec une nourriture adéquate, des  abris supplémentaires, une source d’eau douce et une protection contre les chats sauvages et autres prédateurs, et les oiseaux sont plus susceptibles de commencer leur installation.

Comment placer les nichoirs ?

Le trou d’envol doit être placé vers l’Est ou le sud-Est pour mettre les oisillons à l’abri des vents dominants et de la pluie.

Évitez d’endommager les arbres si possible : utilisez du caoutchouc, du fil de nylon ou veillez à poser des cales en bois entre le nichoir et le tronc.

Si vous n’avez pas d’arbre dans votre jardin, vous pouvez installer le nichoir contre un mur ou un poteau.

Comment entretenir ses nichoirs

Chaque année, il est préférable de nettoyer vos nichoirs avec de l’eau chaude du savon noir et une bonne brosse. Cette opération est nécessaire pour le débarrasser des parasites. Il est même opportun de nettoyer les nichoirs des que les oisillons ont pris leur envol.

Ce sera l’occasion de réparer ou d’étanchéifier votre gîte.

Les oiseaux n’utiliseront pas un site de nidification qui n’est pas sécuritaire ni pour leurs petits ni pour eux-mêmes. Avec un entretien régulier, il est facile de nettoyer les nichoirs et de les maintenir en bon état en fonction du climat et des conditions météorologiques locales.

Un entretien régulier rendra les nichoirs plus attrayants pour les oiseaux  et aidera à assurer la reproduction avec de meilleures chances de survie. Un nichoir bien entretenu peut même abriter plus d’une nichée au cours de la même saison de nidification, mais si le nichoir  est sale, dangereux  ou abimé, peu d’oiseaux y jetteront un coup d’œil.

Les gîtes à chauves-souris doivent également être nettoyées une fois par an. Il est préférable de le faire pendant l’inspection pendant les mois d’hiver

Si les excréments de chauve-souris ne peuvent pas tomber par l’ouverture d’entrée, ils doivent être enlevés manuellement.

Pour les salissures importantes, utilisez un peu de savon doux dilué. Rincer abondamment à l’eau ! N’utilisez pas d’autres produits de nettoyage agressifs ! Enlever les accumulations existantes de parasites (puces de chauve-souris ou punaises). Ne vous inquiétez pas, ces parasites sont adaptés à l’animal hôte et ne sautent généralement pas aux humains !  N’utilisez pas d’insecticides !

Une fois terminé, asseyez-vous simplement et profitez en observant les habitudes de nidification et d’alimentation des auxiliaires que vous attirez.

 

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.