Choisir et bien placer une mangeoire à oiseaux

0 75

L’observation de vos invités à votre mangeoire à oiseaux mangeoires-oiseauxpendant les mois d’hiver est un excellent moyen de rester en contact avec la nature. La mésange n’est qu’un exemple parmi d’autres des oiseaux colorés que vous êtes susceptible d’attirer en distribuant des graines pour oiseaux en hiver

Pourquoi est-il important de nourrir les oiseaux en hiver ?

Selon la Nature Conservancy, la plupart des recherches actuelles suggèrent que le fait de distribuer des friandises aux oiseaux du ciel leur donne généralement une longueur d’avance pour survivre par temps froid, lorsque la nourriture n’est pas facilement disponible.

Les sources naturelles de graines sont épuisées en hiver

Comme de nombreuses graines naturelles que les oiseaux préfèrent prolifèrent en été , l’hiver est une période particulièrement difficile pour trouver de la nourriture naturelle. Même si des graines sont disponibles, les vents emportent souvent la nourriture ou l’excès d’humidité rend cette nourriture non comestible. Les journées sont également plus courtes, ce qui réduit le temps consacré à la recherche de nourriture.
Les types d’aliments sont limités et les oiseaux ont besoin de calories supplémentaires En été, les oiseaux trouvent un assortiment d’aliments à manger  : insectes, fruits et graines. En hiver, les insectes et les fruits sont introuvables. La variété de leur menu est donc compromise.  Une alimentation supplémentaire les aide à se préparer pour l’accouplement de printemps

Une meilleure reproduction au printemps

Lorsque les oiseaux ont accès à davantage de nutriments en hiver, la saison des amours au printemps sera plus fructueuse. Les poussins auront un poids plus sain et la ponte aura lieu plus tôt. En fait, une majorité d’études indiquent que les oiseaux qui dépendent des mangeoires connaissent généralement un succès de reproduction plus élevé que ceux qui n’en dépendent pas. Ils pondent leurs œufs plus tôt, en produisent davantage et leurs poussins pèsent plus lourd. Cela est particulièrement vrai lorsque les hivers sont rudes ou que les oiseaux essaient de gagner leur vie dans des habitats de mauvaise qualité ou qu’ils sont confrontés à d’autres défis extrêmes.

De l’eau à disposition

En hiver, les sources d’eau sont gelées, il est presque impossible d’en trouver par des jours d’hiver glacial, et l’eau est tout aussi importante que la nourriture. Vous constaterez qu’en offrant de l’eau, vous faites de votre jardin un lieu privilégié pour les  oiseaux.

Contrairement au nourrissage, l’apport en eau peut-être poursuivi sur toute l’année et les périodes de sécheresse sont de plus en plus courantes.

Où placer les mangeoires à oiseaux ?

L’emplacement correct de la mangeoire à oiseaux fait une différence étonnante pour son attrait tant pour les oiseaux qui s’en nourrissent que pour ceux qui l’observent.

La plupart des ornithologues amateurs veulent profiter des avantages que procure le fait de nourrir les oiseaux, comme attirer davantage d’espèces, voir les oiseaux de près, dresser un inventaire et identifier les nouveaux visiteurs de la mangeoire. En choisissant l’emplacement de votre mangeoire pour répondre à vos besoins, vous pourrez profiter de chaque mangeoire autant que les oiseaux.

Les sciences participatives vous invitent à relever vos visiteurs et à les répertorier sur un site commun. En Belgique, chaque année Natagora réalise un inventaire en février sur les oiseaux du jardin. En France, vous pouvez répertorier votre mangeoire sur le site vigienature et/ou installer l’appli Birdlab. Elle vous guidera dans vos identifications et vous pourrez aider les scientifiques à suivre l’évolution des populations d’oiseaux.

Un environnement sécurisé et bien visible

Les facteurs les plus importants à prendre en compte lors du choix de l’emplacement des mangeoires sont ceux qui influent sur la façon dont les oiseaux verront et utiliseront la mangeoire.

Placez la mangeoire de manière à avoir une vue claire et dégagée depuis une fenêtre facile.  Une zone ombragée peut avoir moins d’éblouissement et offrir une meilleure vue pendant les mois d’été. La visibilité peut changer au cours des différentes saisons, à mesure que les arbustes poussent, que les arbres perdent leurs feuilles ou que d’autres changements se produisent dans votre paysage.

Un emplacement accessible

Si les oiseaux ne trouvent pas l’emplacement confortable, sûr ou pratique, ils n’utiliseront pas la mangeoire aussi souvent.

Les mangeoires à plate-forme pour les oiseaux qui se nourrissent au sol sont plus efficaces dans les zones où ces oiseaux se nourrissent normalement, par exemple près des arbustes.

mangeoire-oiseau-predateurA l’abri des prédateurs

Les oiseaux ont besoin de voir une mangeoire avant de la visiter facilement. Placer les mangeoires dans un endroit ensoleillé et ouvert les rend plus visibles pour les oiseaux de passage. Cet emplacement donne également aux oiseaux qui se nourrissent un bon champ de vision pour rester à l’affût des prédateurs et autres menaces.

Les oiseaux ne se rendront pas à une mangeoire dans une zone dangereuse. Placez les mangeoires à environ 3 à 4 mètres d’un abri approprié tel que des arbres, des tas de broussailles ou des arbustes pour permettre aux oiseaux de se retirer rapidement et en toute sécurité lorsqu’un prédateur se trouve à proximité. Dans le même temps, prenez des mesures appropriées pour protéger les oiseaux des chats afin de rendre la zone de nourrissage encore plus sûre.

Un endroit calme

Les mangeoires à oiseaux situées dans des zones calmes et moins perturbées sont généralement plus efficaces que les mangeoires placées près de zones actives telles qu’une structure de jeu, une porte de garage ou une cour fréquentée. Bien que les oiseaux puissent s’habituer à un certain bruit et à une certaine activité, de nombreuses espèces préfèrent un endroit plus calme pour se nourrir.

Méfiez- vous des fenêtres

Les collisions avec les fenêtres sont souvent mortelles pour les petits oiseaux. Les mangeoires à oiseaux doivent être placées soit très près de la fenêtre (moins d’un mètre ), soit beaucoup plus loin (plus de 3 m). Les oiseaux ne peuvent pas frapper la fenêtre assez fort pour se blesser gravement lorsqu’ils se trouvent proches des mangeoires, et les mangeoires éloignées offrent suffisamment d’espace pour manœuvrer en toute sécurité. D’autres moyens de prévenir les collisions entre les oiseaux. Placez des avertissements visuels tels que des autocollants ou des filets sur les fenêtres pour dissuader les oiseaux de s’y introduire.

Un jardin sans pesticides

Si vous utilisez des produits chimiques dans une partie de votre jardin, comme les pesticides dans un jardin, les mangeoires pour oiseaux doivent être placées loin de la maison pour éviter que les graines ou autres aliments ne soient contaminés. Cependant, si vous attirez beaucoup d’oiseaux, vous aurez peut-être besoin de moins de produits chimiques, car les oiseaux mangeront des insectes et contribueront à garder votre cour et votre jardin naturellement sains. Si vous aimez la nature, n’utilisez pas de pesticides.

Varier les emplacements

Les différentes espèces d’oiseaux ont des territoires d’alimentation de taille différente. Une zone d’alimentation très encombrée peut créer plus d’agressivité et de territorialité car certains oiseaux en éloignent d’autres des mangeoires. En répartissant les mangeoires sur une plus grande distance, on peut donner à un plus grand nombre d’oiseaux la possibilité de se nourrir et réduire le risque de propagation de maladies dans les mangeoires. Les mangeoires pour pics, par exemple, seront plus populaires si elles sont placées près de troncs d’arbres ou de branches épaisses.

mangeoire-oiseau-especesLes risques des mangeoires à oiseaux

Des études montrent que le fait que plusieurs espèces d’oiseaux se rassemblent de manière anormale dans les mangeoires augmente leurs chances de contracter des parasites et des maladies. Il faudra donc veiller à l’entretien de celles-ci ; les brosser et les nettoyer régulièrement pour retirer les fientes. Les mangeoires devront être nettoyées à l’eau chaude et séchées plusieurs fois pendant la saison.

Un autre problème avec les mangeoires à oiseaux est la présence croissante de visiteurs indésirables. Les rongeurs raffolent des graines et ne se gêneront pas pour venir se servir.

Les populations des  prédateurs ailés (rapaces ) ou non (chat errants) augmenteront  si vos mangeoires leurs sont trop accessibles. Les rapaces  sont très rusés pour attraper les oiseaux qui traînent trop longtemps autour des mangeoires.

Quand nourrir les oiseaux ?

À la fin du printemps et tout au long de l’été, les oiseaux trouvent plus facilement de la nourriture naturelle à base de plantes et d’insectes. Il n’est pas nécessaire de les rendre dépendants et ils trouveront une alimentation beaucoup variée dans la nature. Ils utiliseront les mangeoires à oiseaux surtout en hiver. Les températures commencent à baisser, et les oiseaux qui volent à la recherche de nourriture en hiver sont  reconnaissants de l’ aide qu’ils peuvent obtenir.

Quels types de mangeoires à oiseaux installer ?

La plupart des mangeoires contiennent des graines, mais d’autres sont conçues pour contenir des boules de graisse.

mangeoire-oiseau-maisonLes mangeoires de type « maison «  sont un type de mangeoire courant composé d’une plate-forme avec des murs et un petit toit entourant les graines.

Les mangeoires à silo sont un autre type de mangeoire couramment utilisé.  Elles contiennent les graines dans un tube central (rechargeable) et sont soit munies de trous avec des perchoirs sur leur longueur, soit les graines atterrissent sur un plateau inférieur.

Les mangeoires à plateau ou à plate-forme sont des mangeoires plates, généralement montées sur un poteau, qui fournissent une plate-forme sur laquelle les oiseaux peuvent se rassembler et ramasser les graines.  Il existe également des versions à suspendre.

Les mangeoires de fenêtre sont souvent des mangeoires plus petites qui peuvent être fixées à l’extérieur d’une fenêtre par des ventouses et permettent de voir les oiseaux de près pendant qu’ils se nourrissent.

Les mangeoires à boules de graisses sont le plus souvent des récipients en forme de cage qui contiennent les boules.

Quelle taille choisir ?

Il est important d’installer des mangeoires de bonne capacité et/ou d’utiliser plusieurs mangeoires pour fournir une nourriture suffisante.

Une version plus petite de silo d’alimentation est la préférée des pinsons car elle contient des graines de chardon ou de niger.

Dans certaines régions, les écureuils s’efforcent de vider votre mangeoire avant que les oiseaux n’en aient l’occasion. Il existe un certain nombre de mangeoires très efficaces et résistantes aux écureuils, notamment une mangeoire tubulaire entourée d’une cage dans laquelle les oiseaux peuvent passer, mais pas les écureuils.

Que donner à manger aux oiseaux ?

mangeoire-oiseau-chardonneretLes oiseaux d’espèces différentes mangent des choses différentes, il est donc utile de proposer plusieurs types de nourriture.

Le tournesol  est la graine la plus populaire chez les oiseaux et attire une belle variété d’oiseaux à votre mangeoire. Les mésanges, les pinsons, les sittelles et les moineaux l’adorent.

Le chardon ou niger, cette petite graine de grande qualité dont les chardonnerets raffolent. Mais ils apprécient également les cacahouètes. Très colorés, c’est un plaisir de les observer ainsi que les pinsons et les geais.

Les mélanges de graines sont populaires auprès des débutants car ils attirent de nombreux types d’oiseaux.  Ils peuvent cependant être salissants car les oiseaux font le tri  entre les graines non désirées et les jettent.

Les mélanges de graines qui ont été décortiqués, permettent de réduire le désordre sous votre mangeoire.

Elles sont plus susceptibles d’être ramassées par les oiseaux qui se nourrissent au sol, tels que les tourterelles ou les moineaux.

La graisse constitue une source de protéines saine pour les oiseaux, surtout pendant les mois d’hiver.  Lorsque la nourriture est rare, les boules de graisse peuvent être une bouée de sauvetage pour de nombreux oiseaux dans votre jardin. La graisse est souvent mélangé à des graines.

Il vaut mieux placer les boules « nues » directement dans les mangeoires plutôt que de les suspendre par leur filet. Certains accidents ont été répertoriés durant lesquels les oiseaux y restaient coincés par la patte.

Comment fabriquer une mangeoire ?

Ces mangeoires pour oiseaux sont bon marché, faciles à fabriquer à partir d’articles recyclables de la maison  et ne nécessitent même pas beaucoup de temps !

La mangeoire bouteille en plastique

Recycler des objets dans la maison est un excellent moyen de créer quelque chose de nouveau et de fonctionnel et vous serez motivé à l’idée de voir affluer des oiseaux autour de votre bricolage.

Pour ce projet, vous avez besoin

  • Bouteille en plastique et de son bouchon
  • de 2 cuillères en bois
  • de ficelle
  • Graines pour oiseaux
  • Ciseaux/ couteaux/ coupe-boîtes
  • Peinture et pinceaux (facultatif)

Pour fabriquer cette mangeoire, vous pouvez utiliser une ou deux cuillères en bois dont le manche est suffisamment long pour passer dans la bouteille. Elle doit dépasser des deux extrémités de manière à ce qu’un côté devienne un rebord sur lequel les oiseaux peuvent s’asseoir, tandis que l’autre devient une surface sur laquelle les graines des oiseaux peuvent tomber.

Faites deux trous aux extrémités opposées de la bouteille vers le milieu ou juste en dessous du milieu de la bouteille. Assurez-vous que ces trous ne sont PAS de niveau, ils doivent être inclinés pour encourager les graines à tomber sur la cuillère. Faites quatre trous si vous voulez y placer deux cuillères en bois pour plusieurs oiseaux.

Ajustez votre cuillère pour vous assurer qu’elle est bien en place, le trou inférieur étant celui où se trouve le bol de la cuillère. Si vous souhaitez peindre la bouteille, sortez la cuillère et préparez votre espace pour la peinture.

Trouvez l’endroit idéal près d’une fenêtre pour attacher votre nouvelle mangeoire à oiseaux

bouteille-mangeoireSi vous n’aimez pas l’idée du plastique, vous pouvez opter pour une version bouteille de verre. Les graines descendront par la gravité mais c’est moi pratique pour les oiseaux s’agripper.  Par contre, c’est très utile pour distribuer des coquilles d’huitres aux poules.

Pomme de pin à suspendre

Les mangeoires en pommes de pin sont parfaites pour décorer un arbre dans votre cour ou pour les attacher à une longue fenêtre afin que plusieurs oiseaux puissent venir les visiter. Tout ce dont vous avez besoin pour fabriquer ces mangeoires est :

  • Des pommes de pin
  • De la ficelle
  • De la graisse végétale non salée
  • Des graines

Les étapes à suivre sont :

  • Prenez vos pommes de pin et étalez la graisse dans les crevasses.
  • Versez des graines pour oiseaux dans un bol.
  • Roulez les pommes de pin dans les graines, ajoutez plus de graisse pour aider la graine à bien coller.
  • Enroulez la ficelle autour de la tige ou du milieu de la pomme de pin.
  • Suspendez-les

boule-graisse-maisonVous pouvez aussi choisir de réaliser des boules de graisse enrobées de graines sans vous servir des pommes de pin. Mais attention car elles manqueront de rigidité lorsque le temps se réchauffera. L’huile de noix de coco par exemple fond au-dessus de 22 degrés et n’est recommandée que pour les régions froides.

Pour garantir un peu plus de solidité vous pouvez mettre les boules au réfrigérateur avant de les sortir ou ajouter un peu de gélatine à votre mélange graisse végétale/graines.

En conclusion

Plus vous installerez des mangeoires avec de la nourriture variée dans différentes parties de votre espace, plus d’espèces d’oiseaux viendront.

Essayez de placer votre mangeoire à quelques mètres d’un buisson ou d’un arbre.  Cela donne aux oiseaux une aire de rassemblement d’où ils peuvent attendre et ensuite se mettre à l’abri, cueillir quelques graines et se retirer.

Une fois que vous avez commencé à nourrir les oiseaux en hiver, il est préférable de s’y tenir.  Les oiseaux ont le plus besoin de calories pendant les mois les plus froids et ils finiront par dépendre de votre gentillesse.

Si votre temps est limité mais que vous voulez quand même aider les oiseaux autour de votre maison, pensez à planter dans votre cour des arbustes et des arbres indigènes qui sont les favoris des oiseaux, tels que le sureau, l’aubépine ou encore le houx.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.