Comment se débarrasser de rats de manière écologique ?

0 185

Lorsqu’une infestation de rats est remarquée, la peur,  le dégoût ou le dépit face aux  récoltes saccagées sont habituellement les premières réactions. On pense ensuite à la méthode la plus efficace pour sans débarrasser ou au moins les éloigner de chez soi.

rat-jardin-eloignerPourquoi faut-il intervenir lors de la présence d’un rat ?

Si vous avez découvert des rats dans le jardin, vous devriez agir rapidement. Contrôler la population des rats à proximité de votre habitation est essentiel.

Une rate peut donner naissance à des dizaines de rats sur une année. Et ses petits seront à maturité vers six semaines. Une population non régulée peut vite devenir problématique pour vos récoltes mais pas seulement. Les rats peuvent transmettre des maladies graves.
Les germes responsables se trouvent dans l’urine, les fèces et le sang des rongeurs, mais peuvent aussi être transmis directement par les rongeurs eux-mêmes ou par les parasites qu’ils transportent (tiques et puces).
Si les rats se déplacent à l’intérieur ou autour de la maison, leurs fluides corporels deviennent une source potentielle d’infection. Les animaux de compagnie ( chiens, chats, poules) et les enfants en bas âge sont particulièrement à risque, mais pas exclusivement.

Les marques de présence prolongée d’un rongeur

Quiconque rencontre un rat dans une maison, une cour ou un jardin suppose généralement qu’il s’agit d’un fléau. Mais ce n’est pas toujours le cas.  Assez souvent, des rats, un couple de rats ou même une famille entière sont simplement à la recherche d’une nouvelle maison. Ils sont donc en transit et ils ne représentent pas forcément une raison de s’inquiéter.

La situation est différente pour des  rats qui se sont installés . Dans ce cas, vous observerez des signes d’infestations prolongées qui nécessitent une intervention :

  • Excréments et urine visibles ou nauséabonds
  • Marques de rongement
  • Observations répétées de rats
  • Marques de coulée, telles que des marques de pattes ou des traces de graisse souillées sur les murs.
  • Un nid de rats

Comment éviter la présence de rats ?

Les rats ne s’installent pas indistinctement. Au lieu de cela, leur intelligence garantit qu’ils agissent délibérément et qu’ils tiennent compte non seulement des facteurs instinctifs, mais aussi de ce qu’ils ont appris. S’il n’y a pas encore de problème de rats, des mesures préventives sont suffisantes. La situation est différente si les rongeurs ont déjà établi un nid.

Éliminez les cachettes possibles

Les lieux de stockage ou les pièces rarement utilisées, dans lesquelles des boîtes de carton empilées forment des logements confortables, des espaces vides et des coins en désordre attirent les rats comme par magie. D’une part, ils sont en paix , d’autre part, ils sont relativement à l’abri des ennemis. D’un autre côté, ils évitent les endroits bien rangés qui offrent peu de cachettes.

Il est préférable de fermer hermétiquement les boîtes en métal ou en plastique plutôt qu’en carton ou en bois.

Les fenêtres de sous-sol ouvertes sans grilles, les espaces sous la porte, les fissures, les espaces et les trous ainsi que les tuyaux ouverts sur le réseau d’égout peuvent être vus comme des invitations par les rats.

Les ouvertures peuvent être fermées avec des grilles métalliques, des brosses et des bandes de caoutchouc. Les fissures doivent être réparées. Des clapets de retenue d’eau dans les tuyaux assurent la sécurité dans les tuyaux.

Éliminez l’accès à la nourriture

Fondamentalement, ils veulent et ont besoin d’une source de nourriture et d’un point d’eau  à proximité immédiate, de sécurité et d’un espace suffisant. Ils ne construiront donc pas leur nid dans une niche trop exiguë, fréquentée en permanence par les chats, les renards et les martres.

En outre, il existe des valeurs d’expérience acquises. Si un rat du groupe a remarqué que les garages sont défavorables ou dangereux, cela empêchera sa famille de construire un nid dans un lieu similaire. Les rongeurs profitent des lacunes et des faiblesses éventuelles du lieu.

Avant toutes choses, il faut s’assurer que son environnement soit propre. Toutes les sources de nourriture, tels que les restes de cuisine, les restes végétaux ou les aliments pour animaux, sont susceptibles d’attirer les rongeurs.

Ne versez aucun résidu de nourriture dans la toilette. Cela ne fera qu’attirer plus de rats.

De plus, il ne faut pas laisser ouverts les endroits où l’on trouve de la nourriture pour oiseaux, chiens ou chats, car cette odeur attire les rats. Pas évident me direz-vous lorsque l’on a un compost et/ou un poulailler.

rongeur-compostComment éviter les rats dans son compost ?

Les tas de compost contenant des déchets alimentaires, des déchets de jardin, des restes de nourriture, des aliments pour animaux, des graines, des bulbes à fleurs, des fruits et légumes entreposés et surtout de la viande – tout cela peut attirer les rats. Les rats utilisent les tas de compost pour la reproduction.

Cependant, ils ne peuvent rester plus longtemps ou même rester à la maison que s’ils peuvent atteindre la nourriture. Par conséquent, il faut s’assurer que le tas de compost soit inaccessible.

Si les poubelles sont hermétiquement fermées, les bacs à compost, les bacs de stockage et tout le reste sont protégés par du fil métallique bien tissé,  les rongeurs abandonneront et passeront à autre chose. Le métal, le plastique résistant, le verre et les grilles hermétiquement tissées conviennent pour cela.

Le bois, les matériaux textiles et les feuilles, par contre, ne représentent pas des obstacles pour les dents tranchantes.

L’usage d’un fût avec un grillage en dessous est sans doute la manière la plus efficace afin  d’éviter la présence de rongeurs.

Comment éloigner les rats ?

Des odeurs dissuasives pour éloigner les rongeurs

L’une des mesures de lutte contre les rats les plus douces et les plus agréables pour l’homme, sans poison, est l’application de substances odorantes. Des parfums intenses sous forme d’huiles essentielles ou d’épices broyées sont peu appréciées par les rats.

  • Clous de girofle
  • Les agrumes : le citron, le pamplemousse et l’orange
  • La menthe poivrée

Beaucoup moins agréable,  pour l’odorat humain, mais aussi efficace le vinaigre. L’odeur du vinaigre est considérée comme un remède assez efficace. Les animaux n’aiment pas l’odeur de cette substance et  s’en éloignent. Il faudra par contre réitérer l’opération lors de fortes pluies.

Vous pouvez mettre de la poudre de piment sur les lieux de passage des rongeurs. Ils l’absorbent ensuite en nettoyant leur fourrure et sont effrayés par le mauvais goût.

Les odeurs d’animaux, qui sont censées faire croire aux rats que des ennemis naturels comme les chiens, les chats et les fouines sont présents peuvent être utilisées à l’extérieur. Les poils de fourrure, les excréments, la bonne litière pour chat usagée et donc à forte odeur ou la litière provenant d’une cage de furet s’avère efficace pour éloigner les rats. L’odeur des chèvres devrait aussi chasser les rongeurs.

Pour que les substances odorantes répulsives fonctionnent réellement, il faut d’abord trouver leurs  galeries. Les draps trempés et la litière servent à répandre l’odeur dans les couloirs.
La litière, les excréments et les poils de fourrure peuvent être disposés dans des sacs en filet à mailles serrées ou des sacs en tissu – pour qu’ils diffusent leur odeur sans polluer l’environnement.

litiere-chat-biodegradableAccueillir ses prédateurs naturels

Tous les animaux qui chassent des rongeurs conviennent pour la lutte contre les rats sans poison. Comme nous l’avons déjà mentionné, ce sont des chiens, des chats et des fouines. Les renards et les ratons laveurs en font également partie. Bien sûr, il n’est pas logique d’acheter des animaux de compagnie dans ce seul but ou pour attirer les animaux sauvages. D’autant plus que tous les représentants des espèces mentionnées ne sont pas efficaces. Par exemple, tous les chats ne chassent pas les rongeurs. Certains d’entre eux ont peur des gros rats et préfèrent aller loin que d’aller chasser. Donc un chat n’est pas une garantie Toutefois, leur présence peut avoir un effet dissuasif. Les rats se sentiront mal à l’aise et ils chercheront un endroit plus sûr où dormir.

Au lieu de chasser le chat de votre voisin, vous devriez donc l’accueillir. Mais pas seulement, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de rat à voir. Si le chat disparaît, il revient souvent.

Les bruits dissuasifs

Les appareils à ultrasons disponibles dans le commerce peuvent fonctionner pendant une courte période si les rats ne connaissent pas encore le bruit. Cependant, ils peuvent également affecter les oreilles des personnes et des animaux domestiques. De plus, les rats s’habituent assez rapidement au bruit désagréable et ne sont pas impressionnés à long terme. Ils ne conviennent donc pas à la lutte permanente contre les rats.

Comment se débarrasser des rats ?

Les désavantages des rodenticides

Les raisons de combattre les rats avec du poison et des pesticides sont évidentes. Il est facilement accessible, rapide et facile à utiliser et peu coûteux. Elle est également efficace, du moins à court terme. Il n’est donc pas étonnant que tant de gens s’y intéressent lorsqu’il s’agit d’une situation supposée ou réelle de rat. Cependant, les inconvénients restent pour la plupart non mentionnés.

L’argument le plus important contre l’utilisation du poison contre les rats est probablement son danger indéniable. Parce qu’il agit non seulement les rats mais aussi contre les animaux domestiques . Et aussi contre les humains. Le danger est présent, que ce soit par inadvertance ou par contact avec des rats empoisonnés. Il y a donc des raisons très importantes pour combattre les rats sans poison.

De tels appâts ne sont ni la solution la plus efficace ni la plus sûre à long terme. Sans parler de l’élimination nécessaire des cadavres.

S’il tue les rats à retardement, les carcasses doivent être enlevées. Ce n’est pas toujours facile, ni même possible. Il peut arriver que le ravageur se décompose lentement dans un endroit inaccessible, mais qu’il sente pendant des semaines.

La présence d’insectes gênants comme les mouches peut se déclarer suite à la décomposition du rongeur. Cela peut encore être acceptable à l’extérieur mais pas dans la maison habitée.

En outre, cette option de régulation connaît un succès à court et à long terme. Rien ne garantit que tous les rats existants absorberont le poison. Surtout s’il existe d’autres alternatives aux aliments dangereux pour animaux. Cependant, même si cela se produit, les raisons de l’infestation ne sont pas éliminées. Les rongeurs pourraient donc se réinstaller en très peu de temps.

Par conséquent, le contrôle des rats sans poison est le meilleur choix et pas seulement pour les amis des  animaux. Pour tous les autres aussi, les mesures douces sont non seulement efficaces mais elles sont clairement les plus appropriées et les plus sûres.

Si vous souhaitez néanmoins les empoisonner mais sans risque pour l’environnement, vous pouvez réaliser une préparation très simple. Elle présente néanmoins le risque d’être ingérée par d’autres animaux. Ne la laisser donc pas à la portée des animaux domestiques ni même des oiseaux.

  • Un tiers de farine
  • Un tiers de sucre
  • Un tiers de plâtre

Une fois la préparation ingérée et que le rat ira boire, le plâtre se durcira dans l’estomac.

Les pièges vivants ou non

piege-securise-rongeurSi vous êtes sûr que vous n’avez affaire qu’à un ou quelques rats, il est préférable d’installer des pièges à rats. Vous avez deux options, le capturer vivant et le relâcher loin de votre maison ou le tuer.

Bien que les pièges à rats semblent être l’alternative logique aux appâts empoisonnés, de nombreux représentants de rongeurs sont trop intelligents pour tomber littéralement dans le piège. Vous trouverez dans le commerce de nombreuses pièges. Les boites sécurisées ont l’avantage de protéger vos animaux domestiques. Vous pouvez donc poser ces pièges dans votre jardin et même à proximité du poulailler.

La meilleure solution est d’utiliser des pièges vivants remplis de beurre d’arachide, de chocolat, de crème de nougat ou d’autres tentations sucrées. En plus de l’appât approprié, il est crucial de vider le piège rapidement et, bien sûr, loin de la maison. Dès que les autres membres de la famille de rats remarqueront que des membres sont piégés, ils éviteront les pièges.

piege-nokill-rongeurL’avantage des pièges no kill, est que vous pourrez également libérer les éventuels curieux comme ce fût le cas pour un locataire de mon jardin.

Les rats s’adaptent et sont intelligents. Ce qu’un membre du groupe apprend est immédiatement transmis à tous les autres si possible. Par conséquent, une seule mesure de lutte  n’apporte généralement pas de succès. Il faut donc une défense globale. Ceux qui éliminent les cachettes et les sources possibles de nourriture ont déjà posé de bonnes bases. Cependant, les pièges, les odeurs répulsives et la présence d’ennemis naturels devraient également en faire partie. Et surtout en alternance, car les rats s’adaptent rapidement. Tous les quelques jours, l’odeur doit être changée, l’apparence des pièges changée ou le type d’appât échangé.

 

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.