Hommage à l’association LA VACHE QUI PLEURE

6

lait-vegetauxNous ne sommes pas les seuls à nous battre contre la consommation de lait de vache. Pour des raisons encore plus poussées que nous, l’association « LA VACHE QUI PLEURE « a même agit pour la première fois le 20 janvier 2009 en proposant une dégustation de lait PAS VACHE. Leur but était de faire connaître les alternatives au lait de vache (lait d’amande, de soja, de riz, d’avoine, de noisette, …)

Avant tout, la vache qui pleure souhaite alerter des conditions épouvantables de vie des vaches laitières et de leurs veaux. Devant la crise laitière et l’innocence apparente du lait, on ne parle jamais des vaches qu’il y a derrière et qui pourtant souffrent. Ce n’est pas faux et nous trouvons que c’est une raison de plus pour arrêter de consommer ce produit de la souffrance des vaches, surexploitées comme des machines.

Si l’impact environnemental de l’élevage des vaches ne vous touche pas ; si votre santé et celle de vos enfants vous importent peu ; peut-être serez-vous sensibilisé par la maltraitance que subissent ces pauvres vaches.

Non ! Le lait n’est pas plus doux que la production de viande… D’ailleurs, notez qu’aujourd’hui, une vache produit 2 fois plus de lait qu’il y a 30 ans. Pourtant, c’est toujours ce même mammifère, ruminant et herbivore. Cette différence se trouve dans l’exploitation à outrance (inflammation des pis, abattage des vaches moins rentables, etc). Au cours des dernières décennies, seule la productivité a prévalu, au mépris du bien-être animal.

Nous nous associons à la vache qui pleure pour faire connaître les laits végétaux. Ils sont une vraie alternative éthique, écologique et saine. Rappelons que de toute façon, le lait de vache est loin d’être indispensable.

You might also like

Comments are closed.