La consommation durable est-elle réservée aux riches ?

Alors qu’aujourd’hui pour ¾ des français le développement durable est une nécessité, de nombreux facteurs, notamment celui du prix, constitue un frein d’achat. Alors la consommation durable est-elle réservée aux plus aisés ? C’est pour contourner ces obstacles et ouvrir le marché vert à tous qu’aujourd’hui de nombreuses entreprises, et notamment Ecoféminin avec son système de commission, mettent en place des astuces pour que le développement durable soit accessible à tous.

Les produits responsables sont peu accessibles !

Selon Héloïse Dupin, PDG d’Ecoféminin : « tout le monde veut consommer durable, mais aujourd’hui tout le monde ne le peux pas ». En effet les produits responsables sont soit trop chers soit perçus comme tel. D’après une étude de l’ADEME 76% des Français considèrent les produits de la consommation responsable plus chers que les produits classiques.

« Pour 56% des français, le prix est un frein à la consommation durable »

Pour lancer la consommation durable pour tous en France, les prix des produits durables doivent donc baisser : alors les produits verts redeviennent attractifs, et les consommateurs se transforment en consom’acteurs.

Faire des économies en achetant des produits durables, c’est possible !

Certains acteurs, on pense aux marques de Hard discount, commencent aujourd’hui à proposer des produits durables moins chers. Mais peu de magasins ou boutiques sur le net proposent un choix important de produits durables et à petit prix.

Pour proposer des produits durables à petit prix, Héloïse PDG d’Ecoféminin à trouver la parade avec un mécanisme simple et transparent : partager avec l’internaute les commissions que versent les boutiques dont le site fait la promotion.

Donc à chaque achat de produits durables l’internaute reçoit de l’argent. (Par exemple pour Atelier des bébés, l’internaute reçoit 6% du prix du produit)

L’internaute a accès à un choix important puisque plus de 6000 produits 100% durables sont référencés avec des économies allant jusqu’à 15 euros par achat.

Deux types de boutiques sont disponibles : Des boutiques 100% durables tel que Atelier des bébés et Bebobio, ou sinon des produits équitables de grandes boutiques tel que Monoprix ou encore La Fnac.