La phytothérapie pour aider à maigrir

252

plantes-brûler-graissesLa phytothérapie (se soigner par les plantes) permet de diminuer l’assimilation des lipides ou augmenter la consommation d’énergie.  Dans les deux cas, les plantes aident à réguler ses réserves graisseuses naturellement et à moindre coût.

La phytothérapie propose de nombreuses associations pour éliminer et mincir en douceur et en respectant son corps. La phytothérapie est une aide précieuse pour réussir une cure minceur tout en préservant sa santé. Les plantes peuvent apporter une aide véritable dans les processus d’élimination, de brûlage des graisses et de coupe-faim.

Les compléments alimentaires à base de plantes

Ce sont des alliés naturels pour rééquilibrer l’organisme. Ils ont pour vocation de compléter les apports nutritionnels.

L’alimentation courante, ne fournissant pas toujours les apports nécessaires aux besoins de l’organisme, des facteurs externes (stress, tabac, travail…) viennent aussi en perturber l’équilibre.

Ils s’utilisent de façon ponctuelle en fonction du but recherché (minceur, stress, sommeil, bien-être, rétention d’eau, cellulite…). Ils peuvent être associés entre eux sous forme de cure pour encore plus de bienfait.

Les plantes pour un régime minceur

Il existe des milliers de méthodes miracles pour mincir, perdre du poids, conserver un ventre plat… Ces méthodes sont parfois inefficaces et dans tous les cas couteuses.

L’utilisation de végétaux naturels pour maigrir s’avère efficace et peu onéreuse.

Son efficacité réside dans la composition de ces aliments : certaines molécules ou fibres ont des propriétés permettant d’assurer une perte de poids.

Il existe plusieurs façons complémentaires de maigrir :

  • En réduisant l’assimilation des graisses : en mangeant une même quantité, certains aliments réduisent l’activité des enzymes digérant les graisses.
  • En brûlant les graisses : certains composés augmentent la consommation énergétique et permettent ainsi de réduire le stockage des graisses.
  • En éliminant les toxines : les aliments contenant des propriétés diurétiques permettent d’éliminer les toxines et de réduire la rétention d’eau.
  • En diminuant l’appétit : les fibres ont en général un rôle coupe-faim, mais certaines fibres agissant comme des éponges et remplissent l’estomac.
  • En évitant les ballonnements : certaines plantes permettent de diminuer la présence de gaz votre système digestif et de conserver un ventre plat.

Les plantes qui brûlent les graisses

Le Guarana 

Le guarana constitue la matière végétale la plus riche en caféine actuellement connue. Cette caféine présente de nombreux intérêts. Elle augmente le métabolisme de base des cellules, active la combustion des corps gras et stimule la libération de catécholamines, dont l’adrénaline, qui permet à l’organisme de brûler plus rapidement ses graisses. Grâce à la caféine, cette plante permet également de rester en forme lors de régime hypocalorique par exemple. Le guarana est donc le produit minceur naturel à privilégier grâce à ses effets :

  • Effet lymphokinétique (drainage, diminution de la rétention d’eau)
  • Baisse de l’absorption des graisses et du glucose lors de la digestion
  • Amélioration du transit intestinal, donc meilleures élimination des déchets.

Le maté

Le maté possède des propriétés similaires au guarana sur la diminution des graisses.

L’orange amère

L’orange contient dans l’écorce immature de son fruit de la synephrine, alcaloïde aux propriétés amincissantes : elle active la combustion des graisses mises en réserve.

Le thé vert

La théine, ou caféine, et les catéchines, de la famille des flavonoïdes, présents dans le thé sont les deux composants qui justifient la réputation du thé de bruleur de graisse :

  • la théine permet d’augmenter les dépenses énergétiques,
  • la catéchine permet également d’augmenter la dépense énergétique et l’oxydation des graisses, mais ont également une action sur la répartition des graisses dans l’organisme.

Les feuilles de thé vierge (appelé aussi thé vert) en stimulant la lipolyse et la thermogenèse permettent de mobiliser et d’évacuer plus vite les graisses de réserve qui font les kilos excédentaires et disgracieux.

Le thé vierge augmente la thermogenèse, c’est-à-dire les dépenses d’énergie de l’organisme : l’énergie dépensée devient supérieure à l’énergie absorbée, ce qui facilite la perte de poids.

Le thé vert est à privilégier par rapport au thé noir car le traitement thermique empêche l’oxydation de ses composés et devient plus riche en catéchines.

La consommation régulière de thé permet l’action des catéchines qui ont une durée de vie inférieure à 24 heures dans l’organisme.

Par ailleurs, il est essentiel de boire beaucoup lorsque l’on suit un régime, afin d’éliminer les toxines, surtout lorsqu’il s’agit d’une diète hyperprotéinée. Et la consommation d’eau et donc de thé permet d’agir comme coupe-faim en remplissant l’estomac.

Par ailleurs, le thé vert est un antioxydant très efficace : c’est un bienfait santé pour protéger vos artères, votre coeur, votre squelette et votre peau.

Comment réduire l’assimilation des graisses ?

Le goémon noir

L’extrait d’ascophyllum issu du goémon noir a le pouvoir d’arrêter l’action d’une partie des enzymes qui digèrent les lipides. Ces derniers ne sont alors plus assimilés et directement rejetés.

Le chitosan

Le chitosan est connu depuis longtemps pour ses propriétés amincissantes, c’est une fibre naturelle obtenue à partir de la chitine, constituant majeur de la carapace de crustacés, qui attire la graisse comme un buvard.

Le chitosan augmente la perte de poids en empêchant l’absorption de graisse. Favorise le transit intestinal et maintient l’équilibre acido-basique.

Il a la propriété de se combiner et d’absorber dans l’estomac jusqu’a 12 fois son poids en graisse et forme avec celle-ci un gel indigestible qui sera éliminé par les voies naturelles.

Le chitosan abaisserait le niveau total de cholestérol LDL (« mauvais cholestérol ») et élèverait le niveau de HDL (« bon cholestérol »). La perte de poids avec le chitosan s’accompagne d’une amélioration significative de la tension artérielle.

Les plantes qui diminuent la rétention d’eau

Les aliments contenant des propriétés diurétiques permettent d’éliminer les toxines et de réduire la rétention d’eau.

L’ananas

L’Ananas réduit les rondeurs indésirables et affine votre silhouette en agissant sur la « peau d’orange ». La tige d’Ananas est traditionnellement utilisée pour ses propriétés désinfiltrantes.

Son usage est particulièrement recommandé en cas de cellulite associée à une rétention d’eau ou de poids excessif. Il agit en fractionnant les chaînes de protéines.

La papaye

La papaïne est une enzyme présente dans le latex de la papaye et qui permet un fractionnement des protéines anormalement sécrétées (dont les fibres de collagène de la cellulite) et facilite leur élimination et celle des capitons graisseux.

De plus, son action anti-inflammatoire permet de traiter les cellulites douloureuses avec présence d’œdèmes associés.

Le marc de Raisin

Le marc de raisin favorise l’infiltration des tissus et la circulation sanguine. Il facilite la perte de poids en favorisant l’élimination progressive des graisses. Il contribue au drainage des toxines responsables de « la peau d’orange ». Le marc de raisin s’oppose également à la transformation des excédents alimentaires en réserves lipidiques.

L’orthosiphon

Cette plante est riche en anti-oxydants protecteurs, et a un effet diurétique qui permet d’éliminer et ainsi de perdre en volume en éliminant les liquides stockées inutilement.

Par ailleurs, l’effet drainant de cette plante permet d’éliminer les toxines naturellement présentes dans le corps.

La piloselle

Cette plante possède également des propriétés drainantes très puissantes.

Le pissenlit

Le pissenlit nous aide à digérer. C’est un laxatif et diurétique puissant qui permet de réduire les éventuels œdèmes. Le pissenlit est particulièrement apprécié pour son action diurétique sûre et sans effet indésirable. Il permet de nettoyer l’ensemble de l’organisme en éliminant les toxines accumulées dans le corps. Le pissenlit agit aussi au niveau digestif en augmentant l’écoulement de la bile et stimulant les foies paresseux. Par son effet nettoyant global, le pissenlit permet l’élimination des calculs biliaires et rénaux.

Il est recommandé de faire une cure de pissenlit à chaque changement de saison et en cas d’excès alimentaires.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.