Connaître les multiples usages de la cire d’abeille

0 115

La cire d’abeille, on pourrait l’appeler « produit miracle ». Comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude ou l’huile de coco, c’est un incontournable. Les utilisations de la cire d’abeille sont multiples et touchent autant la cosmétique que l’entretien, voire même la pharmacie. Si vous ne savez pas encore comment utiliser la cire d’abeille, suivez le guide.

La cire d’abeille, c’est quoi exactement ?

abeille-alveole-cire Commençons par l’essentiel. Les abeilles fabriquent la cire pour construire les alvéoles de leur ruche. Ces alvéoles servent à stocker le miel et le pollen dans la ruche mais aussi à loger les œufs et les larves. Les apiculteurs récupèrent une partie de la cire, en sachant que les abeilles peuvent en produire plus. Comme pour le miel, en somme.

Comme tous les produits de la ruche, la cire d’abeille peut être exposée aux pesticides. Mais vous trouverez en magasin bio des pépites de cire d’abeille multi-usages qui sont garanties sans résidu de pesticides, et donc non toxiques pour vous et l’environnement. La cire d’abeille se vend donc généralement en pépites (de petits morceaux de la taille d’un grain de maïs) et il n’y a pas de précaution particulière à prendre. Elle peut se conserver très longtemps sans problème.

Lorsqu’elle est pure, la cire d’abeille est blanche. Mais, souvent, elle a une coloration jaune à cause du pollen et de la propolis. Pour certaines utilisations, comme le traitement du bois, il faut absolument de la cire d’abeille blanche. Certaines marques n’hésitent pas à la blanchir avec des agents oxydants comme le bichromate ou le permanganate de potassium. Pour les éviter, il y a une solution naturelle. Il suffit d’exposer la cire au soleil et à l’air libre pour qu’elle blanchisse.

Que faire avec la cire d’abeille ?

La cire d’abeille est donc multi-usages. Le genre de produit à avoir toujours chez soi ! Mais que pouvez-vous en faire exactement ? On vous donne 7 usages de la cire d’abeille qui devraient grandement vous intéresser.

Lustrer ses meubles en bois

La cire d’abeille, grâce à ses propriétés hydrofuge et antistatique, est parfaite pour nourrir, protéger et entretenir le bois. Inutile de vous ruiner en produits spécialisés à la composition douteuse. Pour fabriquer votre encaustique maison, vous aurez besoin de deux ingrédients : cire d’abeille et essence de térébenthine. Prenez un bocal propre et versez des pépites de cire d’abeille puis recouvrez de la quantité correspondante d’essence de térébenthine. Fermez le bocal. Le lendemain, la cire d’abeille devrait avoir absorbé tout le liquide. Il faudra alors ajouter un peu d’essence de térébenthine. Recommencez chaque jour jusqu’à obtenir un liquide onctueux.

Une fois ce stade atteint, vous pourrez appliquer cet encaustique à l’aide d’un chiffon qui ne peluche pas (un vieux linge en coton sera idéal). Votre meuble sera au début légèrement collant au toucher, le temps d’absorber la cire d’abeille. Au bout d’une semaine, vous pourrez enlever le surplus en lustrant énergiquement, toujours dans le sens du grain du bois. Votre encaustique devra être conservé dans un pot hermétique, de préférence en verre.

Entretenir le cuir

Avec la cire d’abeille on peut fabriquer… du cirage ! Il suffit de faire fondre au bain-marie 100 grammes de cire d’abeille dans 60 ml d’huile végétale. En même temps, faites fondre 25 grammes de paillettes de savon dans 60 ml d’eau bouillante. Puis mélangez les deux substances afin d’obtenir une préparation homogène. Si vous n’appréciez pas l’odeur, quelques gouttes d’huile essentielle (à vous de la choisir!) suffiront à parfumer ce cirage maison. Vous pouvez l’appliquer sur tous vos cuirs avec un chiffon doux, en laine ou coton.

Fabriquer des bougies

cire-abeille-usagesOn le devine facilement aussi : la cire d’abeille peut servir à fabriquer des bougies. Il faut pour cela des moules et des mèches en coton. Ensuite, c’est tout simple. Faites fondre la cire d’abeille avant de la verser dans les moules, où vous aurez préalablement placé la mèche de coton au centre. Pour des bougies colorées, renseignez-vous sur les différents colorants alimentaires naturels.

Fabriquer vos emballages réutilisables

La cire d’abeille peut aussi nous aider à être zéro déchet ! Grâce à elle, on peut remplacer le papier d’aluminium, le cellophane et les sachets jetables. Pour conserver les aliments au frigo ou les transporter, un tissu enduit de cire d’abeille est idéal. Vous pouvez le laver et le réutiliser pendant des années. Pour en fabriquer un, il vous faudra : un tissu propre, quelques poignées de cire d’abeille en pépite, du papier cuisson et un four. Sur une plaque de four recouverte de papier cuisson, disposez votre tissu puis parsemez-le de cire d’abeille de manière uniforme. Chauffez à 100°C et surveillez. Une fois que toute la cire a fondu, vous pouvez retirer la plaque. A l’aide d’une pince à linge par exemple, attrapez une extrémité du tissu pour que le surplus de cire s’écoule. Ensuite, il n’y a plus qu’à laisser sécher ! Vous avez fabriqué votre bee’s wrap.

Faire vos cosmétiques maison

Décidément, la cire d’abeille est une alliée de choix dans la démarche zéro déchet. Car elle peut aussi nous servir à fabriquer des cosmétiques maison. Par exemple des baumes, crèmes et pommades. Riche en vitamine A, la cire d’abeille a des propriétés protectrice, filmogène, assainissante et hydratante.

Accélérer la cicatrisation

Grâce à ses vertus anti-inflammatoire et cicatrisante mais aussi à sa teneur en vitamine A, la cire d’abeille accélère grandement la cicatrisation. Pour fabriquer une crème cicatrisante maison, faites fondre au bain-marie des pépites de cire d’abeille et quelques gouttes d’huile végétale. Il n’y a plus qu’à verser dans un petit pot en verre et à laisser durcir. Vous pourrez l’utiliser sur n’importe quelle cicatrice.

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.