6 astuces pour conserver les fruits de son verger et les déguster toute l’année

0 26

Quand on a un verger ou quelques arbres fruitiers dans son jardin, il est difficile de tout consommer durant la saison, même lorsque l’on est une famille nombreuse. De plus, des fruits d’été nous font envie en hiver, et inversement. Pour éviter le gaspillage et savourer vos fruits du verger toute l’année, il est donc intéressant de les conserver. On vous donne six astuces pour faire ça comme un chef !

pommes-verger

Congeler en sachets

Si vous avez un grand compartiment congélation dans votre réfrigérateur ou carrément un congélateur à part, c’est la solution idéale pour conserver vos fruits. Il vous suffit de faire des sachets en les plaçant entiers (fruits rouges, figues, etc.) ou découpés (abricots, pêches, etc.), selon le type de fruit. Vous pourrez alors les déguster tels quels après décongélation ou les utiliser dans vos recettes (gâteaux, tartes, smoothies, clafoutis, etc.). Les figues se conservent particulièrement bien au congélateur et peuvent décongeler directement sur la poêle si vous les utilisez dans vos recettes salées par exemple. Grand avantage de la congélation : tous les nutriments des fruits sont conservés !

Congeler des tartes aux fruits

Pour encore plus de gain de temps, vous pouvez faire des tartes avec vos fruits durant la saison puis les congeler. Il suffit de découper les parts de tarte et de les placer dans des sachets de congélation. Ainsi, vous n’aurez qu’à en sortir le nombre désiré, les laisser décongeler et les réchauffer au four pour déguster de délicieuses tartes aux fruits toute l’année. C’est aussi une méthode écologique puisque, selon la taille de votre four, vous pouvez faire cuire deux à trois tartes en même temps.

Faire des bocaux

Si vous n’avez pas assez de place au congélateur, vous pouvez faire des bocaux de fruits. C’est un peu plus long mais tout aussi délicieux, si ce n’est plus. Il est particulièrement important de respecter les règles d’hygiène lorsque vous faites des bocaux. Il faut donc nettoyer les fruits. Vous pouvez mettre un peu de vinaigre de cidre ou de bicarbonate de soude dans l’eau de lavage pour être certain d’éliminer toutes les bactéries. Les bocaux doivent eux être stérilisés. Il suffit de les plonger dans l’eau bouillante puis de bien les laisser sécher. Pour bien conserver les fruits, vous pouvez utiliser du sirop. A vous de choisir, selon le type de fruits, si vous voulez les découper, les dénoyauter ou les conserver tels quels.

A noter : une fois qu’une conserve est ouverte, il faut en consommer l’intégralité rapidement. Choisissez donc une taille de bocal adaptée à votre utilisation.

La déshydratation

Autre façon astucieuse de conserver ses fruits : la déshydratation. Pour cela trois méthodes : à l’aide d’un four, d’un déshydrateur ou tout simplement en les faisant sécher au soleil. La déshydratation permet de conserver les fruits pendant presque un an et de conserver une grande partie des nutriments. Avec un déshydrateur, il vous suffira de suivre les instructions de la notice. Au four, il faudra préalablement laver, blanchir et couper vos fruits. Puis les disposer sur une plaque et les faire cuire plusieurs heures à basse température (40 à 50°C). Ce n’est donc pas la méthode la plus écologique !

Le mieux, si vous habitez une région ensoleillée, est de faire sécher vos fruits naturellement. Il suffit de disposer les morceaux sur une plaque puis de les recouvrir d’un linge fin. Comptez un à deux jours en plein soleil pour une déshydratation complète, en pensant à retourner les morceaux régulièrement.
Ensuite, vous pouvez conservez vos fruits séchés en bocaux ou en sachets.

Faire des confitures

Si vous avez un peu de temps devant vous, vous pouvez vous lancer dans la confection de confitures maison. Le goût est incomparable et la méthode très simple ! Comme pour les bocaux, on fait très attention à l’hygiène en lavant ses fruits et en stérilisant ses récipients. Ensuite, il suffit de faire cuire les fruits et le sucre dans une casserole. Pour vérifier si votre confiture est prête, versez une cuillère sur une assiette froide. Lorsque vous penchez l’assiette, la confiture doit couler lentement sans être trop liquide. Pensez à étiqueter vos bocaux avec la date de confection et le parfum pour mieux vous y retrouver.

Les pommes et les poires… à la cave ou au grenier !

C’est une méthode à l’ancienne qui, comme bien d’autres, n’a pas pris une ride. Pour conserver vos pommes et vos poires pendant plusieurs mois, il suffit de les placer à l’abri de la lumière dans un endroit frais et sec comme une cave ou un grenier. Pensez toutefois à vérifier leur état régulièrement.

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.