De la Noix de coco dans la maison

3

noix-de-cocoChacun connaît la noix de coco pour son lait ou sa chair, donc pour son usage alimentaire. Mais ce fruit est également une richesse du développement durable dans le domaine de l’habitat.

La coque de la noix de coco est un produit naturel imputrescible (qui ne pourri pas). On l’utilise aujourd’hui de deux manières dans l’habitat :

En isolation

La fibre de la coque est un formidable isolant thermique (protection contre la chaleur, le froid) et acoustique (isolation phonique, c’est-à-dire contre le bruit). On étale des bandes entre les planchers et les plafonds, par exemple, ou bien entre les murs extérieurs et leur habillage intérieur, ou encore sous la dalle du sol de l’habitation pour l’isoler, etc.

En décoration 

Les plaques d’écorces de noix de coco se présentent comme des grands carreaux de carrelage ou de revêtement plastique, elles ornent magnifiquement les sols. Elles offrent une grande résistance à l’écrasement, aux rayures, aux produits chimiques. Et elles sont bien entendu isolantes. Leur fabrication permet la réutilisation de tous les déchets qui tombent au cours du processus.

Nous sommes bien là, avec ces deux produits, dans le développement durable puisqu’il n’y a pas d’arbre coupé, ce sont les coques des fruits qui fournissent la matière première et le cocotier donne des fruits chaque année. Les noix de coco étaient utilisées seulement dans l’alimentaire et leurs coques n’étaient considérés que comme un déchet ; aujourd’hui c’est un don de la nature utilisé à 100 % et qui participe aussi au commerce équitable puisque le fruit est totalement rentabilisé, en deux fois, donc mieux valorisé par les producteurs.

 

Comments are closed.