Des myrtilles pour protéger le foie

6

myrtilles-proteger-foieAllons au sud du Japon où l’ alimentation traditionnelle semble ne plus être la première sur les tables des habitants. En effet, d’après l’université de Miyazaki, le nombre d’hépatite C est particulièrement élevé.

Pour palier à ce problème de santé publique, le Docteur Kataoka s’est mis à la recherche de plantes capables de ralentir ou même d’arrêter le processus.

Il a trouvé son bonheur dans certaines feuilles de myrtille (mais aussi dans le thé, le raisin, le cassis, les airelles,…) qui contiennent un antioxydant puissant, la proanthocyanidineComme tout élément de la nature, ce tanin est associé à toutes les composantes de ces plantes et c’est dans cet ensemble, qu’il est efficace et non toxique.

Pourtant malheureusement, c’est sous forme de complément alimentaire que l’équipe du Docteur Kataoka souhaite le prescrire… Un retour à une alimentation traditionnelle, riche en thé (et donc en proanthocyanidine) n’aurait-il pas été une bien meilleure solution ?

 

You might also like

Comments are closed.