Du raisin contre la ménopause ?

3

raisin-menopauseUne étude japonaise, dont les résultats ont été publiés récemment, mettent en évidence le rôle du resvératrol dans le traitement des désagréments liés aux changements hormonaux liés à la ménopause. Ces manifestations se présentent la plupart du temps par des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes ou encore une sécheresse vaginale.

Remis en question depuis déjà quelques années, le traitement hormonal de substitution (THS) de la ménopause pour ses risques à long terme semble avoir trouvé un éventuel remplacement sous la forme du resvératrol.

D’après l’étude en question, ce dernier serait la plus efficace des phytohormones (hormones naturelles provenant des plantes), allant même jusqu’à protéger du cancer du sein.

Le resvératrol, en tant que phytohormone, semble agir exactement comme les œstrogènes, ce qui permet de soulager une partie des inconvénients de la ménopause. On trouve ce genre de phytohormone dans le raisin et par extension le vin rouge.

Certes de telles conclusions étaient prévisibles connaissant la puissance des antioxydants contenus dans le raisin. Mais il est toujours intéressant d’insister sur nos évidences pour qu’elles marquent les consciences !

Pour finir, nous précisions que, évidemment, plus le raisin est de bonne qualité et plus il sera efficace. Vive le bio !

 

Comments are closed.