Les bienfaits des fruits et légumes sur notre santé

49

fruits-legumesLa multitude de couleurs, formes et saveurs des fruits et légumes fait que, été comme hiver, les étals sont prêts à stimuler l’appétit. Les intérêts nutritionnels des fruits et légumes sont nombreux.

Les apports nutritionnels des fruits et légumes

Tout d’abord, ils sont constitués de 80 à 95% d’eau. Ce qui participe de manière significative aux besoins en eau d’un être humain (2 à 2,5 litres par jour).

La teneur en sucres est assez faible et ces glucides sont majoritairement du fructose dont la caractéristique est d’avoir un index glycémique plus bas que le saccharose (sucre alimentaire). De même, la teneur en matières grasses est très faible. Le peu qu’on y trouve est insaturé donc de haute qualité. Ils sont également constitués d’un nombre important de fibres et de pigments qui donnent leur couleur et des éléments essentiels et protecteurs à l’Homme. Que ce soit la pectine de la pomme, le lycopène de la tomate, la bêta carotène de la carotte, des abricots. le flavonoïde du raisin, etc… tous sont des sources inimaginables de bienfaits pour l’Homme.

Des minéraux essentiels

Les fruits et légumes sont, par ailleurs, indispensables à l’équilibre minéral. Comme les autres végétaux, ils profitent des matières minérales présentes dans le sol pour leur croissance et leur développement avant de les transmettre au consommateur. C’est ainsi qu’on trouve du potassium nécessaire aux fonctions musculaires et cardiaques. On y trouve aussi du cuivre, du magnésium, du sélénium.. indispensables à un bon équilibre minéral. Le fer végétal, bien que moins bien assimilable que le fer héminique (que l’on trouve dans le sang, donc dans les viandes) et le calcium sont en quantité non négligeable. De plus, leur assimilation est très nettement aidée par la présence de vitamine C.

Une source de vitamines

D’ailleurs, question vitamines, les fruits et légumes sont très généreux. Bien sûr la vitamine C est la plus connue. Mais la vitamine B9, la vitamine E et la pro vitamine A sont également présentes en quantité intéressante. Les fruits les plus riches en vitamines C sont les kiwis, les fraises et les agrumes. Au niveau des légumes, le persil en est abondamment pourvu.

Les légumes riches en vitamine C sont le brocoli et le poivron. Les petits pois et le fenouil, l’asperge, le chou-fleur, le cresson et la carotte contiennent de la vitamine B1. Les épinards, les haricots verts et l’oseille de la vitamine B2.

Vous trouverez de la vitamine B6 dans le poireau et l’oignon et l’échalote mais aussi dans le pourpier.

Les légumes verts à feuilles (chou, bette à carde, ..) en plus d’un taux intéressant de vitamine C, ont également de la vitamine B9.

Consommer des fruits et des légumes de saison

Notons que plus le fruit ou le légume est mûr plus il est riche en vitamines et minéraux. De même, plus il est cueilli à point, plus son apport nutritionnel sera intéressant. Ce qui signifie qu’il vaut mieux consommer des fruits et légumes frais de saison. Ceci implique de varier notre consommation en fonction de la saison et de proximité de culture.

Les fruits et légumes sont sans aucun doute ce qu’il y a de meilleur dans la nature pour répondre aux besoins vitaminiques et minéraux de l’Homme. Aucune pilule, même prescrite par un médecin ou rajoutée à un produit naturel, ne peut remplacer convenablement les apports naturels d’un végétal).

Pour satisfaire correctement les besoins humains, une consommation de 500 g minimum de fruits et légumes par jour est recommandée. Cela correspond à 5 portions, c’est à dire un fruit, ou une crudité ou une assiette de légumes etc…

Que penser des conserves et des surgelés ?

Les risques de carence sont abordés ici. Nous allons nous attarder sur le scorbut, maladie venant de la carence en vitamine C. Pour la petite histoire, alors que la France peine à nourrir ses marins qui mourraient du scorbut, Monsieur Appert, inventât la boîte de conserve en 1795. Cette anecdote prouve l’apport nutritionnel efficace des fruits et légumes, même en conserve. Pour une question de conservation très salée, mieux vaut, malgré tout, ne pas consommer que trop souvent de conserves.

Si votre potager est généreux vous pouvez conserver votre surplus sur le principe de la lacto-fermentation.

En ce qui concerne les fruits et légumes surgelés, leur apport nutritionnel est excellent. En effet, ce sont des végétaux surgelés à la récolte. Ils sont donc intacts. Ce sont des aides non négligeables pour consommer des fruits et légumes tous les jours. D’ailleurs, quand on dit tous les jours, on devrait dire à tous les repas. Ceci pour être, en permanence, protégé par la vitamine C. En effet, cette dernière n’est pas stockée par l’organisme. Elle agit sur son chemin puis s’en va dans les urines. De façon logique, son apport régulier paraît indispensable. Comme cette vitamine est très sensible à la lumière, à l’oxygène et à la chaleur, l’idéal serait que 3 des 5 portions préconisées soit des fruits ou légumes CRUS et épluchés à la dernière minute.

Les jus de fruits (100% jus de fruit) et de légumes font également l’affaire comme un des 5 fruits et légumes. Ils sont à répartir dans la journée pendant le repas ou sous forme d’en-cas.

Mange des tomates, mon amour

Une véritable détérioration de la fertilité masculine est mesurée depuis 15 ans environ grâce à l’analyse des échantillons généreusement donnés dans les banques du sperme. On peut dire qu’en moyenne, la production de spermatozoïdes a diminué de moitié. On connaît déjà plusieurs facteurs favorisant comme l’alcool ou le tabac.

En effet, de nombreux nutriments (vitamines, minéraux, métaux ou acides gras) sont impliqués dans la fonction de reproduction masculine. C’est d’ailleurs très intéressant de constater que certaines associations de ces nutriments entre eux révèlent une encore meilleure fertilité.

Vous ne serez pas étonné d’apprendre que justement, ces associations sont fondamentalement présentes dans les produits de la nature.

Par exemple, un jaune d’œuf provenant d’une poule nourrie naturellement apporte une proportion exemplaire en zinc et en vitamine B9. Cette association semble augmenter le nombre de spermatozoïdes.

L’avocat est un autre exemple intéressant. En effet, il contient de la vitamine C, de la vitamine E et du sélénium, c’est à dire qu’il est très riche en antioxydants, ce qui améliore la qualité du sperme.

Mais attention, ces deux derniers aliments ne sont que des exemples ! Ce qu’il faut retenir c’est qu’une alimentation variée et surtout provenant le plus souvent directement de la nature (c’est à dire avec un minimum d’altération liée aux produits chimiques, cuissons, conservations, etc..) a un rôle primordial sur le fonctionnement de la nature de l’humain, y compris la reproduction.

Ce sujet rejoint de près celui pour lequel on combat : la santé des générations à venir. Nous pouvons résumer cette information par le fait que la nature est vraiment bien faite. En effet, si l’humain oublie d’où il vient, c’est à dire la Terre en ne consommant que des produits chimiques, il ne pourra plus donner la vie.

 

Les fruits et légumes sont pour nous, les produits alimentaires les plus adaptés à vie humaine. Dans le moindre détail de leur composition (la couleur, les fibres), tout est bon pour l’Homme. Les secrets de longévité, de la bonne santé de l’être humain se situent en eux. Certes ils sont insuffisants à eux seuls. Mais ils sont absolument essentiels. Sans eux, l’Homme est privé d’une dose vitale de santé. L’association fruits et légumes/être humain est l’une des plus belles réussites de la cohérence sur Terre. Avoir la possibilité d’en manger au moins 5 par jour est en réalité un cadeau.

 

 

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.