Pourquoi faire soi-même ses cosmétiques naturels

0 775
Pourquoi faire soi-même ses cosmétiques naturels
5 (100%) 1 vote[s]

Les cosmétiques existent depuis des centaines d’années. Des archéologues ont trouvé des traces de maquillage dans une tombe égyptienne à Karnak. Des contenants d’argile contenant des palettes de couleur de peinture noire pour les yeux, de fard à paupières vert et de pigments utilisés comme teintures pour les lèvres ont été enterrés avec les morts. Ces cosmétiques étaient fait avec des produits naturels ! Ils font leur retour en force, explications !

Naissance de l’industrie des cosmétiques

Les progrès de l’industrie, de la chimie et de la médecine aux 18e et 19e siècles ont apporté des progrès importants dans le domaine des cosmétiques.

Le début du XXe siècle est sans aucun doute l’aube de l’industrie cosmétique moderne. De grands industriels ont réussi à introduire des produits cosmétiques dans chaque foyer du monde occidental. Au cours des premières décennies du 20ème siècle, les compagnies cosmétiques ont introduit des rouges à lèvres solides, du gloss à lèvres, des mascaras, des eyeliners, de l’auto-bronzant, des couleurs de cheveux, des gels et poudres de toutes sortes.

Retour en force des cosmétiques naturels

faire-cosmetiquesFace aux découvertes des risques pour la santé de cosmétiques industriels, les cosmétiques fait à base de produits naturels refont surface et les gens veulent les fabriquer eux-mêmes !

Ce qui distingue le maquillage minéral de la plupart des maquillages courants, c’est ce qui est laissé de côté plutôt que ce qui est ajouté. Le véritable maquillage minéral contient moins d’ingrédients que le maquillage commercial traditionnel . Tout les ingrédients sont dérivés de matériaux naturels. Dans les cosmétiques naturels, les gens font attention à ne pas ajouter de parfums, de colorants ou de produits qui peuvent irriter la peau et obstruer les pores.

Pourquoi faire vos cosmétiques ?

Préserver l’environnement

Réduire des déchets

Quand vous achetez un produit cosmétique, vous achetez aussi un déchet, souvent en plastique l’emballage. Et comme si cela ne suffit pas, des fabricants ajoutent aussi une boîte pour mettre l’emballage. Le magasin, vous met le tout dans un sac en plastique ou en papier épais…. tout cela pour des quantités très faibles.

Éviter la fabrication de produits toxiques

Chaque occasion que nous avons de sauver l’environnement des polluants nocifs est un bonus ! Tant que nous continuerons d’appuyer et de promouvoir les produits nocifs, ils continueront d’être produits. Voyez s’il existe un produit que vous pouvez échanger contre un produit naturel sans danger pour l’environnement.

Éviter des produits toxiques

  • Les cosmétiques,
  • shampooings,
  • lotions,
  • autres produits

Ceux que nous mettons sur notre corps peuvent être nocifs. Les ingrédients que l’on trouve dans les nettoyants pour le visage, les écrans solaires et plus encore ont été liés à diverses pathologies : des perturbations hormonales au cancer, et le pire, c’est qu’ils vont directement dans votre circulation sanguine lorsqu’ils sont appliqués sur la peau ou les cheveux.

Bien qu’il y ait certainement beaucoup d’études avec des perspectives différentes sur ce sujet, tout le monde peut convenir que l’utilisation de produits plus naturels est le choix le plus sûr.

Votre peau absorbe tout dans votre corps. Pouvez-vous être sûr à 100% que les produits que vous achetez sont sans danger pour votre peau et votre corps ? Beaucoup de produits disent qu’ils sont « entièrement naturels », mais cela ne veut pas toujours dire qu’ils le soient.

Économisez

Fabriquer ses produits cosmétiques ne coûte qu’une fraction de ce qui est vendu comme produit fini en pharmacie, parfumerie ou grande surface. Certains produits de beauté peuvent coûter jusqu’à des dizaines d’euros pour quelques grammes !

Pour commencer, à faire vos propres cosmétiques, vous n’avez besoin que de quelques ingrédients et d’une poignée d’ustensiles de cuisine courants. Vous n’avez pas besoin d’une formation spéciale ou d’un diplôme pour créer votre propre maquillage ; tout le monde peut le faire. La plupart des recettes ne nécessitent que quelques étapes et les techniques ne sont pas difficiles à apprendre.

Vous prendrez plaisir à faire vos produits cosmétiques

Cela devient un hobby. Vous commencez avec un crème, un shampooing et vous finirez par éliminer tout ce qui n’est pas naturel ! Il existe des recettes pour tout ce que vous pouvez imaginer et une fois que vous avez les ingrédients sous la main, vous pouvez commencer à explorer ce qui fonctionne le mieux sur votre peau et vos cheveux.

La liberté créative dans la fabrication de vos propres produits de beauté est stimulante. Vous pouvez même en faire des cadeaux pour vos ami(e)s. Tout le monde sait qu’il n’y a rien de plus spécial qu’une création artisanale !

Au fur et à mesure, vous pourrez faire évoluer vos produits et les rendre exactement adaptés à vos besoins. Vous pouvez adapter vos mélanges faits à la main à votre type de peau – qu’elle soit normale, grasse, sèche, mixte ou sensible. En choisissant vos propres ingrédients, vous pouvez créer la finition et la couverture précises qui vous aideront à paraître comme vous le souhaitez.

C’est vous qui avez le contrôle. Parce que c’est vous qui préparez les recettes, c’est vous qui décidez des ingrédients à utiliser. Cela vous donne plus de contrôle sur le coût, la couleur et la finition de chaque produit.

12 Ingrédients à éviter dans le maquillage + Produits de soins de la peau

1. Laurylsulfate de sodium

Trouvé dans : shampooing, gel douche, fond de teint, nettoyant pour le visage, rince-bouche et dentifrice.

Il a été démontré qu’il cause ou contribue à :

  • l’irritation de la peau,
  • les aphtes,
  • les perturbations de l’équilibre huileux naturel de la peau,
  • les lésions oculaires.

Il est également largement considéré comme un contributeur majeur à l’acné (en particulier l’acné kystique) autour de la bouche et du menton.

2. BHA ou hydroxyanisole butylé

Trouvé dans : exfoliants, parfums

Le BHA est classé dans la catégorie des substances  » dont on peut raisonnablement penser qu’elles sont cancérogènes pour l’homme « .

Il peut causer une dépigmentation de la peau.

Dans les études animales, l’hydroxyanisole butylé produit des dommages au foie et cause des cancers de l’estomac comme les papillomes et les carcinomes et interfère avec le développement normal du système reproducteur et les niveaux d’hormones thyroïdiennes.

L’Union européenne considère qu’il n’est pas sûr en ce qui concerne les parfums.

3. Triclosan et triclocarban

Trouvé dans : dentifrice, déodorant, savon antibactérien

Le triclosan faisait fureur alors que les produits antibactériens sont devenus omniprésents dans les années 1990.

Le triclosan (dans les produits liquides) et le triclocarban (dans les savons en barres) ont été associés à des perturbations hormonales, à une résistance bactérienne, à une altération de la fonction musculaire et immunitaire et à une augmentation des allergies. Utilisez plutôt des agents antibactériens et antiseptiques naturels comme l’huile d’arbre à thé.

4. Aminophénol, Diaminobenzène, Phénylènediamine

Trouvé dans : teinture capillaire, shampooing

Le goudron de houille, un sous-produit de la transformation du charbon, est un cancérogène connu chez l’humain. Les coiffeurs et autres professionnels sont exposés à ces produits chimiques dans les teintures capillaires presque quotidiennement.

L’Europe a interdit nombre de ces ingrédients dans les teintures capillaires.

5. Parabens

Maquillage, hydratant, gel à raser, shampooing, lubrifiant personnel et produits de bronzage en aérosol.

Plusieurs études lient les parabènes, qui imitent l’œstrogène, au cancer du sein, au cancer de la peau et à la diminution du nombre de spermatozoïdes, mais n’a pas jugé qu’ils sont nocifs.

Selon le Comité scientifique des produits de consommation de la Commission européenne, les parabènes à plus longue chaîne comme le propyle et le butyle parabène et leurs équivalents ramifiés, l’isopropyle et l’isobutylparabène, peuvent perturber le système endocrinien et causer des troubles de la reproduction et du développement. Recherchez les ingrédients avec le suffixe « -paraben » ainsi que les produits sans paraben seront étiquetés comme tels.

6. Polyéthylène glycol ou PEG

Trouvé dans : exfoliants, gel douche, maquillage, dentifrice

Ces minuscules perles de plastique dans les gommages pour le visage ou les lèvres et les lavages exfoliants sont faits de polyéthylène (utilisé parce qu’il est plus doux sur la peau que les exfoliants naturels comme les coquilles de noix). Ces produits chimiques synthétiques sont souvent contaminés au 1,4-dioxane considérés comme un cancérogène probable pour l’homme et qui pénètre facilement dans la peau.

Le polyéthylène a été reconnu comme un irritant cutané et ne devrait jamais être utilisé sur une peau abîmée. Les billes de polyéthylène dans les exfoliants et les gels douche ne sont pas non plus filtrées par nos systèmes d’égouts, ce qui signifie qu’elles peuvent recueillir les polluants et se rendre dans les cours d’eau, où elles sont consommées par les poissons et les animaux marins.

7. Palmitate de rétinol, acétate de rétinol, acide rétinoïque et rétinol

Trouvé dans : hydratant, produits pour les lèvres, écran solaire, produits anti-âge

Les produits à base de rétinol (souvent présents dans les produits anti-âge) ont l’effet inverse de celui recherché et deviennent cancérigènes à la lumière du soleil, d’où l’importance de ne les utiliser que la nuit et d’éviter tout écran solaire contenant des ingrédients dérivés du rétinol.

8. Distillats de pétrole

Trouvé dans : mascara

Les ingrédients cosmétiques extraits du pétrole peuvent causer des dermatites de contact et sont souvent contaminés par des impuretés cancérigènes. Ils sont produits dans les raffineries de pétrole en même temps que le carburant automobile, le mazout de chauffage et les matières premières chimiques.

9. « Parfum »

Trouvé dans : hydratants, déodorant, lotion, crème pour le visage, shampooing, revitalisant.

Des recherches récentes ont révélé la présence d’une moyenne de 14 produits chimiques dans 17 produits parfumés de marque, aucun d’eux n’étant inscrit sur l’étiquette. Les parfums peuvent contenir des perturbateurs hormonaux et figurent parmi les 5 allergènes les plus importants au monde.

10. Oxybenzone

Trouvé dans : écran solaire

L’oxybenzone est l’un des produits chimiques les plus à risque dans les écrans solaires. Il agit comme l’œstrogène dans l’organisme, modifie la production de spermatozoïdes chez les animaux et est associé à l’endométriose chez les femmes.

Des études sur des cellules et des animaux de laboratoire indiquent que l’oxybenzone et ses métabolites peuvent perturber le système hormonal. Optez plutôt pour des écrans solaires à base d’oxyde de zinc ou d’oxyde de titane ou d’avobenzène.

11. Phtalate de dibutyle, toluène et formaldéhyde

Trouvé dans : vernis à ongles et autres produits pour les ongles

Ces produits chimiques, connus sous le nom de « trio toxique », ont été associés à des malformations congénitales, des troubles endocriniens, des maux de tête et des problèmes respiratoires – particulièrement inquiétants pour les travailleurs des salons de manucure.

Il est conseillé aux femmes enceintes d’éviter complètement les produits pour les ongles.

12. Hydroquinone

Trouvé dans : éclaircissant pour la peau

Ce produit chimique de blanchiment de la peau peut causer une maladie de la peau appelée ochronose, avec des lésions « défigurantes et irréversibles » bleu-noir sur la peau exposée. Les éclaircissants importés illégalement peuvent contenir du mercure, qui peut empoisonner les adultes et les enfants et qui est particulièrement toxique pendant la grossesse.

Méfiez-vous des éclaircissants importés, n’achetez pas de produits sans ingrédients clairement étiquetés et évitez toujours les produits contenant du « mercure », « calomel », « mercurio » ou « chlorure de mercurio ».

Source

 

Soyez simplement prudent lorsque vous préparez certains produits. Ils n’ont pas une durée de conservation particulièrement longue. Notre conseil est de ne fabriquer ces produits qu’en petites doses et de les conserver au réfrigérateur.

 

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.