Produits laitiers

lait-bio

La consommation du lait et sa transformation en fromage, beurre ou yaourt existent depuis la domestication par l’homme des animaux sauvages. En fait, le fromage fut une des premières nourritures fabriquées par l’homme : des fromages bien conservés ont été retrouvés dans les tombes des pharaons et, en 1948, on a découvert en Sibérie un fromage vieux de deux mille ans.

La conservation du lait

La plupart des traitements apportés au lait ont pour principal objectif sa conservation. Le lait contient la plupart des éléments nécessaires à l’humain : des protéines indispensables à la croissance et au développement des muscles, de la graisse qui fournit la chaleur et facilite la digestion, des hydrates de carbone producteurs d’énergie, des sels minéraux et des vitamines nécessaires à la santé et au bien-être.

Malheureusement, le lait s’abîme rapidement à l’état naturel. Mais en le transformant en produit désiré (beurre, fromage, etc.) on peut lui conserver ses valeurs nutritives pendant une période assez longue.

Du beurre et des fromages.

Les recettes et les méthodes pour traiter le lait varient suivant les différentes régions du globe. Ainsi, en Europe centrale et au Moyen-Orient, le yaourt est particulièrement populaire. Une spécialité africaine, le calebash, est une sorte de lait fermenté, dont le nom vient de la calebasse, gourde vidée et séchée dans laquelle il est fait et conservé.

En Europe et en Amérique, plus d’un millier de variétés de fromages ont été fabriquées depuis des siècles. Si vous possédez vos propres animaux pour le lait, ou si vous avez la possibilité de vous approvisionner en lait cru ou en lait pasteurisé non homogénéisé, vous pourrez en prélever la crème, soit pour la consommer fraîche, soit pour en faire du beurre, du babeurre, et des crèmes glacées.

Le reste du lait écrémé pourra être transformé en yaourt ou en fromage blanc.

Si vous disposez d’une grande quantité de lait cru, vous pourrez apprendre a cuire, presser et faire vieillir des fromages.

 Les recettes lactées.

Presque tous les laits vendus dans le commerce sont des laits qui ont été pasteurisés, pour |’élimination des bactéries, et homogénéisés pour que les particules de graisse soient brisées. On peut utiliser des laits courants pour fabriquer des yaourts ou du kéfir (appelé parfois le champagne du lait, le kéfir semblable au yaourt, mais plus fluide, plus doux et plus digeste). Toutefois, ces laits ne donneront que des fromages doux et de qualité médiocre; en aucun cas, ils ne permettront d’obtenir du beurre, puisque leur crème ne peut plus être prélevée. On peut fabriquer un bon fromage doux à partir de lait en poudre reconstitué, et même quelques fromages plus forts. Cependant, pour fabriquer un ensemble complet de produits à partir du lait, il vous faut absolument une source d’approvisionnement en lait cru. Vous pourrez acheter du lait cru dans les magasins bio , de diététique ou spécialisés, ou directement a la ferme — il faut alors s’assurer que les animaux ont été vaccines et que hygiène de |’étable a été respectée.

Les produits laitiers biologiques

Peu importe la solution que la solution que vous trouverez, assurez vous que les animaux ne soient pas traités par antibiotiques. Choisir une ferme biologique pour vous y approvisionner peut être une solution

Découvrez nos derniers articles sur les produits laitiers

Les dernières actualités sur les produits laitiers, le beurre, les fromages, …