Upcycling ou comment redonner de la valeur à ce qui n’en a plus

0 301

On doit le terme Upcycling à William McDonough dans son livre  » Cradle to Cradle : Remaking the Way We Make Things ».plastique-upcycling Plus qu’une mode, c’est une nécessité de réduire ses déchets. Le meilleur moyen est de donner une seconde vie à certains objets ou matières. Plus qu’un effet de mode, c’est une tendance responsable. Mais de quoi s’agit-il et comment faire ?

La différence entre l’upcycling et le recyclage

Comme vous allez le voir ci-dessous, ces deux concepts sont complémentaires. Le déchet que l’on ne sait pas upcycler doit être recycler.

Le recyclage

Le recyclage est un processus par lequel les déchets sont modifiés pour créer de nouveaux produits afin d’éviter le gaspillage de matériaux potentiellement utiles.  Ce processus nous permet de réduire notre consommation et notre besoin d’élimination des déchets par des méthodes conventionnelles, telles que la mise en décharge et l’incinération.

L’Upcycling

L’upcycling consiste en la réutilisation d’un matériau sans en dégrader la qualité ni la composition pour son utilisation suivante. Il n’implique pas de transformation et est donc d’un point de vue environnemental meilleur que le recyclage. Il s’agit de créer de la valeur à des objets ou matériaux qui auraient été jetées, recyclés ou abandonnés. L’upcycling peut impliquer la réutilisation, le réemploi ou la réaffectation des choses devenues inutiles ou qui ne sont plus en état de fonctionnement.

Avec l’upcycling, vous récupérez l’objet avant qu’il n’entre dans le système de gestion des déchets, qu’il s’agisse d’une mise en décharge ou d’un recyclage. En d’autres termes, vous le sortez du cycle de l’industrie de la gestion des déchets. L’upcycling permet donc d’économiser de l’énergie et des coûts inhérents à ce cycle.

Notez qu’en français on utilise parfois le terme surcyclage.

L’Upcycling est une démarche qui vise à améliorer à l’inverse du recyclage

Lorsque les choses sont recyclées, les articles produits à partir de déchets sont d’une valeur et d’une qualité inférieures à celles de l’article ou du matériau d’origine.  Le papier et le plastique en sont des exemples, car lorsqu’ils sont recyclés, ils sont transformés en un papier ou un plastique moins bon que l’original.

Dans l’upcycling,  les articles produits à partir de déchets ont une valeur et une qualité supérieures à celles de l’article ou du matériau d’origine.  Contrairement aux produits recyclés, les objets obtenus au terme de l’upcycling conservent et parfois même améliorent l’aspect et le toucher des objets originaux mis au rebut. Pensons aux personnes qui fabriquent des chauffe-eau solaires avec de châssis anciens ou la production de sacs à main à partir de bâches de camion (des marques se sont créeés autour de ce concept) ou plus simplement la fabrication de Tawashi.

Avec quoi peut-on faire de l’upcycling ?

Voici quelques suggestions ou idées pour vous débuter le surcyclage même si vous en avez sans doute déjà fait en ne connaissant peut-être pas le terme.

1, – Des cartons et papiers

Le carton est solide, polyvalent et vous en avez toujours qui finit par s’empiler. La plupart du temps, nous nous contentons de l’aplatir et de le déposer dans le bac de recyclage prévu à cet effet. Voici donc quelques idées pour revaloriser du carton :

Un château fort ou une cabane pour les enfants. Quand mes fils étaient petits, nous vivions dans un appartement. Le séjour était assez vaste. Nous avons donc bricolé un château fort en carton dans lequel ils pouvaient entrer. Ce fut un double jeu : les enfants adorent construire leurs propres jouets et il est devenu un de leur jeu préféré. Il est aussi possible de bricoler des personnages avec des rouleaux de papier essuie-tout et des rouleaux de papier hygiénique.

Il est aussi possible de :

  • fabriquer des déguisements.
  • concevoir des rangements très pratique que l’on peut recouvrir d’autres matières upcyclées comme du tissu venant de vieilles chemises.
  • des jeux style jeu de foire

Pensez aussi que le carton est excellent comme couverture des sols du potager en hiver.

Le papier peut parfois aussi faire l’objet de surcyclage :

  • Il peut aussi être utiliser pour recouvrir le jardin comme le carton.
  • Pourquoi ne pas faire du papier journal des emballages cadeaux.
  • Enfin, le papier peut être humidifié pour en faire du papier mâché et servir à faire des sculptures aux enfants.

Une collègue a réalisé une crèche en papeir maché, l’effet est bluffant.

Pour les amoureux de nature, il est possible de réaliser des nids d’hirondelle à base de papier mâché.

2, – Le bois

Les palettes sont les candidates N°1 pour apporter une valeur plus importante en les transformant en meubles de toute sorte comme un salon de jardin par exemple.

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire :

  • Utilisez la pyrogravure pour transformer une bûche ou une caisse en un signe utile ou un objet décoratif. Chez moi, j’en ai fait une boîte de rangement de jouets pour le chien.
  • Les tours qui servent à enrouler des câbles électriques font de parfaites tables.
  • Utilisez un rondin comme tabouret.
  • créer des nichoirs à oiseaux
  • créer de la décoration de Noël comme des sapins en bois par exemple
  • fabriquer des bacs à compost
  • des armoires à chaussures avec des cagettes de légumes (pas très esthétiques mais hyper pratique)

3, – Les vêtements et tissus

Les vêtements peuvent être de différentes matières, du jeans, du coton ou de la fibre synthétique. Chacune a ses caractéristiques et donc des usages plus adaptés à la réutilisation que d’autres.

Vous avez aussi du tissu à disposition au travers de draps de lit usés par exemple.

bee-wrap-upcyclingVoici quelques idées que vous pouvez essayer avec des vêtements et du tissu:

  • Transformez les jeans que vous ne portez plus en sac à main (pour la partie du haut) et avec les jambes de pantalons, vous pouvez faire des boudins de porte. Le jeans peut aussi être sympa en cache pot.
  • Avec des draps, il est possible de faire des essuies vaisselles ou des mouchoirs de poche.
  • Faire bee-wraps,  ces petits tissus imbibés de cire d’abeille merveilleux pour emballer vos tartines
  • Faites des éponges tawashi.
  • Vous pouvez utiliser des tissus pour rembourrer quelque chose, le panier de votre chien par exempe.
  • Enveloppez vos cintres pour éviter que vos vêtements ne glissent.

4, -Du verre

Les industriels nous vantent que le verre est 100% recyclable. C’est vrai mais quelle dépense d’énergie pour le fondre, c’est mieux de le réutiliser.

Voici des idées de nouvelles utilisations aux bouteilles, pots en verre et même aux châssis de fenêtres plutôt que de les mettre dans le bac de recyclage :

  • Surcycler ses bocaux en verre
  • Fabriquer une serre avec châssis
  • Chauffe-eau solaire avec châssis
  • Avec un coupe-verre fabriquez des vases ou des bougeoirs à partir de bouteilles de vin et de spiritueux vides.
  • Transformez les bocaux en rangement pour la salle de bains, en tirelires ou en organisateurs de cuisine.
  • Une mangeoire à oiseaux ou un distributeur de graines pour les poules

mangeoire-upcycling

5, -Boîtes de conserves et autres métaux

De nombreux objets peuvent être réalisés avec des boîtes de conserve.

Mais il y a d’autres types de métaux qui ne vous viennent pas immédiatement à l’esprit comme pouvant être recyclés.  Par exemple, les tuyaux en cuivre, les pièces de voiture, les pièces de vélo, les vis, les clous, la liste est longue.

Des jouets peuvent être aussi conçus avec des boites métalliques comme un jeu de quilles par exemple.

Perso, je garde mes boites métalliques pour conserver les semences à l’abri de l’humidité.

De nombreux objets déco peuvent être fait avec du métal, c’est une matière qui n’est pas la plus facile à travailler mais offre de nombreuses possibilités. Vous avez déjà probablement vu aussi des œuvres d’art réalisées à partir de vieux métaux.

6, -Meubles anciens

Un meuble ancien peut être désossé pour en récupérer le bois ou vous pouvez en changer la destination.

L’exemple le plus courant est de faire un meuble de salle de bain. Les meubles anciens ne contiennent pas de formaldéhydes. Ils ne sont donc pas toxiques comme les meubles en agglomérés lorsqu’ils sont exposés à une atmosphère humide. Réutiliser un meuble comme meuble évier est donc tout indiqué.

7, -Plastique

Les pires déchets qu’un ménage génère sont ceux en plastique. Si on peut upcycler du plastique, cela permet de lui donner une seconde vie.

Voici des suggestions sur la manière de recycler différents types de déchets plastiques, y compris les bouteilles en plastique :

  • récupérer les bidons d’eau pour vos murs végétaux en palettes
  • fabriquer une mangeoire à oiseaux avec une bouteille. Idéale d’ailleurs pour fabriquer un abreuvoir pour les poussins.
  • utiliser les bidons pour le rangement de crayons, de pièces de puzzle, de pièces de jeux de construction
  • récupérer le haut des bidons d’eau pour en faire des serres pour vos salades (attention aux chiens trop curieux)

8,- Les bouchons de Liège

Les chênes liège sont exploités pour leur écorce. La plupart des bouteilles de vin de qualité utilisent encore du véritable liège pour leurs bouteilles. Si vous en avez à la maison, ne les jetez pas. Ils peuvent être utilisés pour des idées déco très sympas.upcycling-bouchon-liege

  • des pense-bêtes
  • des décorations en forme de cœur, de vos initiales , des messages, …
  • des décorations saisonnières
  • des tapis de salle de bain étanches

 

Les avantages du surcyclage

Comme bien souvent, qui dit préservation de l’environnement en réutilisant ce que l’on possède déjà signifie aussi des économies d’argent.

Au-delà de ces deux aspects, j’ai trouvé d’autres intérêts à la démarche :

Avantages pour l’environnement

L’upcycling évite d’envoyer des choses utilisées à la décharge. C’est donc moins de matières prélevées sur la nature pour fabriquer ce dont on a besoin ou envie. Mais il faut rester cohérent dans la démarche.

Cela signifie d’éviter l’utilisation de nouvelles ressources et parfois de produits chimiques (peintures, colles, etc.) pour la fabrication du nouvel objet. Par exemple en faisant un salon de jardin avec des palettes non traitées, j’ai évité les peintures ou traitements du bois toxiques pour utiliser une peinture à la farine.

Cela dit, il est toujours vrai qu’il y a beaucoup trop de gens qui jettent beaucoup trop de choses, des meubles aux objets cassés, aux vieux tissus, …La liste est longue.

Des d’économies d’argent

Le surcyclage est généralement moins cher que l’achat d’un objet neuf. Il existe de nombreux articles de la vie quotidienne pour la maison qui sont non seulement moins chers à fabriquer soi-même, mais qui évitent aussi l’achat répété de versions jetables. Ce sont les éponges tawashi ou les essuies démaquillants.

Il est vrai que cela vous prend temps et de l’énergie, mais vous finirez souvent par obtenir quelque chose qui  durera plus longtemps et que vous apprécierez davantage que si vous l’aviez acheté neuf sans y avoir pensé au préalable. Surtout si vous avez la chance de le fabriquer en famille ou avec une classe.

Développement de la créativité

Quand on pratique le surcyclage, on attrape l’œil attentif à tout et de simples choses mises au parc à conteneurs peuvent devenir de vraies sources d’inspiration.

C’est vraiment stimulant et inspirant de voir un rebus se transformer, grâce à un travail acharné et à l’ingéniosité, en quelque chose d’utile et souvent de très joli.

Vous avez en plus la fierté d’avoir réalisé quelque chose de vos mains.

L’Upcycling vous donne aussi la possibilité de créer quelque chose qui est vraiment unique. C’est l’opposé de l’achat chez Ikea où tout le monde fini par avoir la même décoration intérieure et le même ameublement avec seulement des petites variantes.  Vous pouvez peindre quelque chose, coudre quelque chose, ou découper quelque chose de façon à ce qu’il reflète votre personnalité et votre style.

C’est aussi vrai lorsque vous offrez un produit upcyclé pour faire des cadeaux à vos amis et à votre famille. Le fait maison est une tendance à la mode. Vous lui offrez un cadeau temps et c’est ce qui le rend unique.

Prévoir les possibilités d’upcycling dès la conception d’un produit

L’upcycling représente un processus véritablement cyclique et équilibré que toutes les industries et entreprises devraient viser. À ce stade, le simple fait d’avoir un objectif serait une autre étape importante. Tous nos produits pourraient être radicalement modifiés si le début de leur conception commençait avec l’objectif de ne pas les voir finir dans une décharge. Les services publics pourraient former notre économie à une pratique inhérente de réutilisation de plusieurs manières. C’est ce qui ressort du livre Cradle to cradle d’où le terme upcycling est issu.

Conclusion

L’approche la plus écologique consisterait à utiliser vos produits plus longtemps sans les modifier, à consommer moins pour créer moins de déchets.

Néanmoins chaque objet a une durée de vie ou d’usage limitée et l’upcycling doit avoir une place importante dans votre démarche environnementale.

L’approche « jeter et acheter » due à notre exposition aux publicités est certainement à proscrire car elle n’est certainement pas ni responsable ni respectueuse de l’environnement !

La nouvelle tendance est de prendre l’habitude de surcycler et de sensibiliser les gens ne peut que nous aider tous à développer une attitude de refus des déchets.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.