Plantes et semences

semences-potagerSi vous vous lancez dans un jardin ou un potager, il vous faudra choisir des plantes et des semences. Cela peut être paraitre un peu complexe lorsque l’on n’a pas de connaissances sur ce sujet. Mais les bases s’apprennent très vite. On les résume ici !

Les différents types de graines

Il existe trois grands types de graines que vous trouverez dans le commerce : simples, prêtes à semer et enrobées. Pour faire votre choix, mieux vaut connaître leurs caractéristiques.

Les graines simples

Les graines simples, ou « nues », ont été débarrassées de leur enveloppe végétale et séchées avant d’être conditionnées. Elles ont généralement un bon pouvoir de germination car ces espèces et variétés ont été sélectionnées. Vous trouverez des sachets économiques avec un grand nombre de graines. Cela vous permettra d’échelonner vos semis ou d’utiliser les graines sur plusieurs années, à condition de les stocker au sec.

Les graines prêtes à semer sous voiles

Les graines prêtes à semer sont conservées entre deux voiles très fins qui sont biodégradables. Elles se présentent sous forme de ruban. Vous pouvez ainsi semer en ligne puisque les graines sont espacées au sein de ce ruban. Pour les fleurs en pot, vous pouvez choisir une forme arrondie.

Les graines enrobées

Vous trouverez également des graines qui ont été enrobées dans un liquide argileux, qui contient souvent des fertilisants. Mais parfois également des pesticides et fongicides, qu’il vaut mieux éviter. Privilégiez donc des graines enrobées bio.

Bien choisir ses semences

Au moment de choisir vos semences, il faudra être très vigilant(e). Saviez-vous que huit entreprises de l’entreprise chimique commercialisent 75% des semences potagères ? Et même celles destinées à l’agriculture biologique ! Cela est problématique car ces multinationales ont le loisir de sélectionner des variétés hybrides. Elles sont certes vigoureuses, mais sur une saison seulement. Et le goût n’est pas toujours au rendez-vous. Aussi, il est impossible de récupérer les graines pour les semer l’année d’après.

Pour éviter ces désagréments, vous pouvez vous tourner vers l’association française Kokopelli, qui distribue des semences bio de variétés anciennes, que vous pourrez replanter d’une année sur l’autre. Et ce sans appauvrir votre sol, au contraire.

Des plants bio mais surtout locaux

Pour vos plantes, il conviendra également de choisir des plants bio pour ne pas dégrader votre sol avec les pesticides et fongicides qu’il aurait pu recevoir. Mais veillez également à choisir des plants locaux : l’impact carbone sera réduit par rapport à un plant venu de l’autre bout de l’Europe et vous serez assuré que la plante en question s’adaptera bien à votre environnement. Pour cela, vous pouvez vous fier au label Végétal Local.

Découvrez nos articles sur les plantes et les semences